Énergie

Le LOCIE (Université de Savoie) pilote français d’un laboratoire franco-chinois sur l’énergie

«Sino-French Laboratory for Sustainable Energy» (LIA-LSE) a eu lieu le 9 décembre 2008, au siège du CNRS par la Présidente du CNRS, Catherine Bréchignac, et le Président de lAcadémie des Sciences Chinoise, LU Yong Xian, en présence de l’ambassadeur de Chine, et des présidents de


l’Académie des Sciences et de l’Académie de Technologies françaises. Le Vice-Président du Conseil Scientifique de l’Université de Savoie, Luc Frappat était présent.


En effet, le LIA-LSE associe six laboratoires français de l’institut INST2I du CNRS et 10 laboratoires chinois, entre les meilleurs dans les domaines de l’énergie et du génie des procédés. Les responsables sont Lingai Luo côté français, professeur à l’Université de Savoie, et le Pr. Zhang Tao côté chinois, directeur du Dalian Institute of Chemical-Physics. Le siège social du Laboratoire International associé est à lUniversité de Savoie pour la France et à Dalian pour la Chine. Le LOCIE de l’Université de Savoie fait partie du LIA aux côté des laboratoires fonctionnant à Perpigna-Odeillo, Toulouse, Nantes, Poitiers, Nancy.



Efficacité énergétique



« Nous travaillons sur l’efficacité énergétique sous divers aspects, la production, la conversion, la transport. Nous nous intéressons à l’intensification des procédés, c’est-à-dire à la production d’énergie d’une manière plus rapide, prenant moins de place, produisant moins de déchets, avec plus d’efficacité. Le deuxième grand thème est le solaire, avec le solaire concentré à haute température, capable de porter la vapeur à plus de 1000 degrés, et de produire de l’électricité, mais aussi au solaire à basse température, en lien avec l’Institut National de l’Energie Solaire ( INES) ici à Chambéry, avec des application dans le bâtiment» explique Lingai Luo, chercheuse qui dirige depuis un an et demi le LOCIE et ses 75 enseignants chercheurs et doctorants. Les travaux concernent aussi les nouveaux vecteurs d’énergie, comme l’hydrogène et enfin la combustion propre, produisant moins de déchets et de polluants.


Ce LIA issu d’un réseau de collaboration actif depuis 10 ans est soutenu par la Direction des Relations Internationales et deux instituts (INST2T et INEE) du CNRS,


et lUniversité de Savoie.


michel.deprost@free.fr



http://www.polytech.univ-savoie.fr/locie

VOIR AUSSI