Bioéconomie

L’Union des Producteurs de Beaufort investit 13 millions pour valoriser le lactosérum

L’Union des Producteurs de Beaufort investit 13 millions pour valoriser le lactosérum

L’Union des Producteurs de Beaufort a investi dans une unité permettant de traiter le lactosérum  en Savoie.
L’Union des Producteurs de Beaufort (UPB) regroupe 650 agriculteurs des vallées du Beaufortain, de Tarentaise et de Maurienne. Son objectif :  assurer une meilleure qualité des produits, maintenir l’agriculture de montagne en relevant les défis techniques de cet engagement.

Le projet d’unité de transformation a été lancé il y a cinq ans, suite à des réflexions sur la perte que représentait la non prise en charge de ce sous-produit. Le lactosérum était revendu à un opérateur extérieur qui  le transformait en poudre de lactosérum. L’UPB a souhaité se réapproprier le traitement du lactosérum et son marché. « Ce projet est moteur pour la filière Beaufort, et va permettre de souder tous les acteurs concernés et de relocaliser la transformation du lactosérum en Savoie. » explique Yvon Bochet, Président de l’UPB.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI