Construction et aménagement

Lyon-Saint-Etienne : la FNAUT suggère un tram-train

Lyon-Saint-Etienne : la FNAUT suggère un tram-train

Il faudrait étudier sur Lyon-Saint-Etienne l’intérêt d’un service ferroviaire  du type tram-train avec arrêts bien plus nombreux que les arrêts existant actuellement sur ce trajet. C’est ce que pense Bernard Girard, de l’association Darly membre de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports.

Vous pensez qu’il faut prendre en compte les trajets courts?

Le but est évidemment de limiter le trafic sur l’autoroute A47 et de se passer de l’A45. L ‘A47 est certainement utilisée sur de courts tronçons par une part des automobilistes. Est-ce qu’un transport en commun ferroviaire à arrêts nombreux et à fréquence suffisamment élevée ne pourrait pas capturer une part de ces déplacements courts au sein de la conurbation ?

Une chose est sûre : les TER actuels ne capturent absolument pas ces trajets courts par exemple sur les communes de L’Horme, St Chamond, La Grand-Croix, Lorette et Rive-de-Gier qui s’égrènent en continu sur 15 km le long de la voie ferrée. De la zone d’activités et de commerces “Givors 2 Vallées” dans la vallée du Gier jusqu’au nord de Grigny, ce sont environ 7 km.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI