Infrastructures

Lyon-Turin : des solutions existent pour réduire le coût des accès français

Lyon-Turin : des solutions existent pour réduire le coût des accès français

Les accès français sont devenus l'enjeu essentiel de la liaison transalpine entre Lyon et Turin. Pour François Lépine, vice-président délégué du Comité pour la Transalpine, il est possible de réaliser les accès entre Lyon et le tunnel de base.

Un séminaire tenu ce mercredi a Turin a réuni les acteurs de la future liaison transalpine. La réunion a permis de rappeler que  l’Italie a sécurisé l’essentiel de sa contribution financière à la réalisation du tunnel de base, soit 35% du coût total certifié de 8,6 Md€ (25% pour la France, 40 % pour l’UE). 

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !