Mobilité

Lyon Turin: FNE et la FRAPNA demandent aux Parlementaires de ne pas signer le Traité

Le Parlement examinera le 31 octobre le projet de loi de ratification de l’accord intergouvernemental du 30 janvier 2012 pour la réalisation du projet de nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin.

La FRAPNA, Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature, et FNE, France Nature Environnement, appellent à ne pas voter ce projet de loi. En “ces temps de graves difficultés budgétaires” , la FRAPNA et FNE tiennent à souligner auprès des parlementaires le manque d’opportunités de ce projet pharaonique qui ne répond en rien aux besoins de déplacements des Français et du transport de marchandises.

VOIR AUSSI