Construction et aménagement

Lyon-Turin: l’Europe rappelle son engagement

Le coordonnateur européen rappelle l’engagement de l’Union en faveur de ce projet au moment où les travaux de la galerie de reconnaissance vont commencer.

Le projet Lyon-Turin avance de nouveau.”  a déclaré Laurens Jan Brinkhorst, coordonnateur européen pour le corridor méditerranéen. Pour lui, le chantier de galerie de reconnaissance est ” une étape décisive à un moment où l’Union européenne vient de mettre de nouveaux fonds pour développer l’infrastructure des neuf corridors RTE-T. Car ceci marque la reprise des travaux en France sur ce projet clé non seulement pour la France et l’Italie, mais pour le corridor méditerranéen et l’Union européenne.”

Laurens Jan Brinkhorst,  rappelle que la future liaison ferroviaire servira au transport de marchandises et de personnes. Mais il souligne que l’utilisation de la ligne historique, seule infrastructure ferroviaire actuellement disponible dans cette région, doit être augmentée sans attendre.”

Mais la ligne historique sera évidemment ”  de moins en moins adaptée aux trafics futurs “. La future  ligne mixte qui traitera l’essentiel du trafic fret et voyageurs constitue la réponse la plus performante.

VOIR AUSSI