Métropole de Lyon : l’UDI demande la création d’un Réseau Express Métropolitain

Christophe Geourjon, président du Groupe UDI au Conseil de Métropolitain de Lyon, suggère la mise en place d’un Réseau Express Métropolitain dans l’agglomération lyonnaise.

Il y quelques jours, l’association Darly, ( se déplacer Autrement en Région lyonnaise) suggérait l’intégration du réseau de l’Ouest lyonnais, exploité par la SNCF, dans le réseau du Sytral. Objectif: améliorer l’exploitation et améliorer le service actuellement assuré par la SNCF.

Christophe Geourjon, président du Groupe UDI au Conseil Métropolitain du Grand Lyon, expose une idée qui va dans le même sens.

Trente cinq gares sur le territoire de la Métropole

Christophe Geourjon rappelle que le territoire de la Métropole de Lyon compte 35 gares desservies par le réseau TER Auvergne-Rhône-Alpes.  ” Ces infrastructures constituent un réseau suffisamment dense pour proposer un Réseau Express Métropolitain (REM), qui aurait pour ambition d’être un véritable RER à la lyonnaise. La mise en place de ce REM ne peut être réalisée que par un copilotage et des investissements communs Région/Métropole. Cette évolution est la seule solution pour mieux optimiser les investissements déjà effectués tout en offrant un service de mobilité performant à l’échelle du territoire métropolitain.”
La mise en place d’un REM faciliterait le déclassement de la portion urbaine de l’axe A6/7. Cette mise en place serait une alternative à la réalisation de l’A45 et permettrait de réduire le trafic de transit sur les autoroutes A42 et A43.
Pour Christophe Geourjon, la future Loi d’Orientation sur les Mobilités (LOM) doit  mettre en place des syndicats mixtes, associant la Région et la Métropole, ayant pour mission de développer des services REM sur le territoire des métropoles. . Ces syndicats pourraient être élargis sur la base du volontariat, aux agglomérations de l’aire urbaine métropolitaine.
Sur l’aire urbaine lyonnaise un tel syndicat existe, le Syndicat Mixte de transports pour l’Aire Métropolitaine Lyonnaise (SMT AML). Mais le syndicat ne s’est pas saisi d’un tel projet par manque de volonté politique partagée de ses membres.L’enjeu de coopération entre les Régions et les Métropoles est majeur, au regard des d éfis qui attendent les territoires en matière de mobilité et de transition environnementale.

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Bienvenue !

Connectez-vous à votre compte

Récupérez votre mot de passe

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.