Mobilité

Le syndicat mixte de transports pour la métropole de Lyon a été créé

Ce lundi 1er octobre les cinq partenaires (Sytral, Saint-Etienne Métropole, Communauté d’agglomération Porte de l’Isère, Communauté d’agglomération du Pays Viennois et Région Rhône-Alpes) qui travaillent depuis plusieurs mois à la
création du syndicat mixte de transports (SMT), en concertation avec le Grand Lyon.

Les statuts du syndicat devront être validés par chaque entité pour une création effective par le Préfet de région au début de 2013. La Région Rhône-Alpes délibèrera dès le 4 octobre, la CAPI le 6 novembre, ViennAgglo le 14 novembre, SEM le 19 novembre et le  SYTRAL : 22 novembre

Le projet va dans le sens d’une simplification de l’organisation des transports en commun, sous la houlette de la Région, qui est déjà Autorité Organisatrice des Transports régionaux. Cette autorité ne s’étend pas aux transports urbains et interurbains.

Parmi les compétences et les objectifs du syndicat figurent :

– la coordination des services de transport,

– la création d’une carte de transport donnant aux usagers la possibilité d’utiliser le train et les réseaux urbains;

-le renforcement de l’information des voyageurs.

Le futur syndicat définira un schéma des déplacements identifiant les projets prioritaires (pôle d’échanges multimodaux et parc-relais). Il pourra se saisir de la question des lignes nouvelles et projets d’infrastructures nécessaires au maillage de l’agglomération lyonnaise.
Le Président de la Région devrait être le Président du Syndicat. Jean-Jack Queyranne a annoncé vouloir engager dès 2013 une procédure d’ouverture pour permettre à d’autres collectivités Autorités Organisatrices des Transports de rejoindre le syndicat.

VOIR AUSSI