Environnement

Milan 2015: les coopératives italiennes de consommateurs pionnières de la distribution durable

Milan 2015: les coopératives italiennes de consommateurs pionnières de la distribution durable

Produits sains, tracés, biologiques ou obtenus le plus proprement possibles, issus d’une agriculture de proximité,  achetés d’après le cahier des charges des consommateurs et contrôlés: sur leur pavillon de l’Exposition Universelle de Milan 2015, les Coopératives de consommateurs italiennes, montrent une  voie de la distribution du futur.

Valter Molinaro, responsable de l’innovation à Coop Lombardia, saisit une bouteille de vin. Il présente devant la glace qui lit le code, reconnait le produit, et l’écran livre tous les informations. Production, teneur en alcool, en résidus de pesticides, traces de substances chimiques, cépage, lieu de production: e produit dialogue directement avec le consommateur et lui dévoile tous ses secrets.

Fruits, légumes, produits à base de céréales, viandes et poisson, partout dans les linéaire de ce supermarché du futur, les consommateurs sont invités à se saisir des paquets et boites à la présenter au lecteur de code qui leur donne tous les informations utiles sur ce qu’ils vont mettre dans leur panier.

Le supermarché de demain, montré par la COOP Lombardia dans le cadre de l’exposition universelle de Milan préfigure le supermarché ou l’hypermarché de demain. Le supermarché du futur n’existe pas, mais COOP, donne déjà sur son site, les informations sur les produits proposé dans ses points de vente. «  Il suffit de saisir le code du produit pour tout savoir.». On est loin de l’opacité des autres chaines de distribution surtout françaises ( sauf exception)  où l’étiquetage du moindre produit est conçu pour être totalement incompréhensible du consommateur qui ignore tout de la provenant et de l’origine.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI