Mobilité

Milan récompensé pour son péage urbain anti pollution

Milan a remporté le Prix 2014 de la meilleure réalisation dans les transports, pour son système de péage urbain « Area C ». Le Forum International des Transports récompense Milan pour son système de péage urbain.

Le Prix de la meilleure réalisation dans les transports est décerné tous les ans par le Forum International des Transports, instance intergouvernementale apparentée à l’OCDE réunissant 54 États membres.

Milan est l’une des villes les plus motorisées d’Europe et l’une des rares à s’être dotées d’un péage urbain. « Area C » a été instauré en janvier 2012, à l’issue d’un référendum où 79.1 % des votants se sont déclarés favorables à ce que la redevance en place soit élargie à d’autres types de véhicules et à une zone plus vaste.

L’idée du péage universel a obtenu des suffrages bien plus élevés dans la capitale de Lombardie que dans d’autres villes ayant tenté l’expérience. Elle n’a été approuvée qu’à 51 % des voix à Stockholm et a été rejetée à Manchester et à Édimbourg. À Londres, la « Congestion Charge » avait été mis en place en 2003 sans référendum.

Lecture automatique des plaques minéralogiques

À Milan, les voitures sont détectées dès qu’elles pénètrent dans la zone « Area C » à l’un des 43 points de passage électroniques équipés de caméras permettant la lecture automatisée des plaques minéralogiques. Le péage coûte 5 euros. Cyclomoteurs, motocycles, voitures électriques et voitures pour personnes handicapées sont exonérées ainsi que d’autres catégories de véhicules. Les résidents ont droit à 40 passages gratuits par an et doivent ensuite payer 2 euros   le péage.

 

Chute des émissions de particules et des émissions de carbone

Le programme a permis de désengorger la ville. Le trafic dans la zone « Area C » a diminué de 28 %. La demande de stationnement sur rue a reculé de 10 %, et la productivité des livraisons de marchandises a progressé de 10 %. Le nombre d’accidents corporels de la circulation a chuté de 26.3 %.

Area C est moins polluée par le trafic automobile, la part des véhicules les moins polluants étant passée de 9.6 % à 16.6 %. Les émissions de particules PM10) ont reculé de 10% et les émissions de CO2 de 35 %. Les transports publics ont gagné en vitesse. La vitesse commerciale des bus  a augmenté de 6.9 % et celle du tramway de +4.1 %

 

Le jury a salué le courage des élus milanais : « Face au constat que le dispositif de péage en place ne remplissait plus ses objectifs, la municipalité de Milan a fait preuve de prévoyance et de courage politique en imaginant une solution de rechange plus efficace et elle a su se doter des moyens requis pour la mettre en œuvre avec succès. »

« Ce prix est l’une des plus grandes marques de reconnaissance que notre municipalité ait reçues pour l’action qu’elle mène en vue d’améliorer la qualité de vie de la population « Le modèle de Milan s’est immédiatement imposé comme un exemple à suivre en Europe et dans le monde. Une autre tendance positive est que les résidents, les touristes et les visiteurs sont toujours plus nombreux à opter pour les transports publics, dont l’offre s’est améliorée grâce à  Area C », se félicite Giuliano Pisapia, Maire de Milan.

VOIR AUSSI