Actualités

Mise en service partielle de l’interconnexion électrique France-Italie (Savoie-Piémont)

La mise en service partielle de l’interconnexion électrique France-Italie (Savoie-Piémont) permet déjà d’augmenter les échanges d’électricité entre la France et l’Italie.

    Après sept ans de travaux, les premiers  mégawatt de puissance électrique ont transité lundi sur une des lignes de l’ interconnexion électrique France-Italie (Savoie-Piémont)   qui  désormais fonctionne à 50% de ses capacités soit 600 MW. La future interconnexion Savoie-Piémont sera une double liaison électrique souterraine de 190 km reliant la France depuis Saint-Hélène-du-Lac, au sud-est de Chambéry, et l’Italie , à Piossasco, près de Turin).
   L’interconnexion Savoie-Piémont pleinement mise en service courant 2023  portera les capacités d’échange entre les  réseaux des deux pays à 1 200 MW supplémentaires (2x 600 MW).
RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité français, assure une mission de service public :
garantir l’alimentation en électricité à tout moment et avec la même qualité de service sur le territoire national
grâce à la mobilisation de ses 9 500 salariés.

   RTE gère en temps réel les flux électriques et l’équilibre entre la production et la consommation. RTE maintient et développe le réseau haute et très haute tension (de 63 000 à 400 000 volts) qui compte près de 100 000 kilomètres de lignes aériennes, 7 000 kilomètres de lignes
souterraines, 2 900 postes électriques en exploitation ou co-exploitation et 51 lignes transfrontalières. Le réseau français, le plus étendu d’Europe, est interconnecté avec les réseaux de 33 pays.

VOIR AUSSI