Biotope

Montagne : Auvergne Rhône-Alpes donne la priorité à la neige artificielle

Montagne : Auvergne Rhône-Alpes donne la priorité à la neige artificielle

Le Conseil régional d’Auvergne Rhône-Alpes a voté ce jeudi 10 millions pour le premier volet d’un Plan Montagne qui sera consacré d’abord au développement de la neige artificielle.

La page du plan Montagne 2040 de l’ancienne majorité régionale est tournée. La nouvelle majorité régionale a annoncé la couleur de sa politique montagne par la voix du conseiller régional Gilles Chabert. Ce dernier est Président du syndicat national des moniteurs du ski français. Pendant la présentation de son rapport, sur un ton assez direct, ne laissant place à aucun doute, il était difficile de faire la différence entre l’élu régional et le défenseur d’intérêts professionnels et catégoriels.

Le plan montagne prévoit cinq volets, la production de neige artificielle d’abord, puis les questions de logements, pour les saisonniers, d’accessibilité.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI