Construction et aménagement

Musée des Confluences à Lyon : plus de 300 millions

Douze ans après son lancement par le Président du Conseil Général du Rhône pour 400 millions de FRANCS hors taxes, le coût prévisionnel du musée des Confluences, en cours de construction au confluent du Rhône et de la Saône  a dépassé la barre des 310 Millions d’EUROS TTC  selon l’association de contribuables CANOL. Le coût du Musée sera quatre fois supérieur au coût annoncé en juillet 2000. 

Un énorme déficit d’exploitation

L’association annonce aussi un ” immense déficit d’exploitation”  annuel de 13 Millions d’Euros. Même pas encore ouvert, le musée crée déjà un déficit de fonctionnement de 6,5 millions d’euros par an.

La catastrophe financière de l’opération a deux explications. D’abord la volonté d’ancrer le futur musée ( dont le projet de fond est évidemment très intéressant)  sur un terrain très difficile sur le plan de la qualité des sols. Le Département n’est pas un constructeur et n’a pas fait appel à des assistants à maitre d’ouvrage pour un dossier dès le départ délicat!

Le choix d’un architecte qui a privilégié les audaces techniques a rendu le projet encore plus compliqué. L’association CANOL rappelle que ” le projet a été décidé par les Elus de Lyon, quand on sait que le mandataire de sa réalisation est la SERL, société d’économie mixte dont le président est un Conseiller Général, quand on sait que les Conseillers Généraux, quelle que soit leur couleur politique, ont toujours voté pratiquement à l’unanimité tant les choix architecturaux que les décisions d’augmentation des coûts de cette Folie, quand on sait enfin que le Conseil Régional la co-finance sans contrôle, on est en droit de se poser la question : Est-il raisonnable, en cette période de crise, de se laisser ponctionner des impôts locaux si l’utilisation des sommes énormes qui nous sont soutirées est confiée à des élus irresponsables ?

VOIR AUSSI