1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Énergie
  6. /
  7. NEDO-Grand Lyon: un immeuble...

NEDO-Grand Lyon: un immeuble à énergie positive à Confluence

 L’Ilot P du projet Confluence  comprendra un bâtiment-modèle à énergie positive  (BEP) dont le permis de construire sera déposé au premier trimestre de 2012. Ce bâtiment produira plus d’énergie qu’il en consommera grâce à une production photovoltaïque. Le bâtiment de 12 500 mètres carrés comprendra  7000 à 8000 mètres carrés de bureaux , 3000 à 4000 mètres carrés de logements, et 1000 à 1500 mètres carrés de commerces. Il sera situé à l’angle  du Cours Charlemagne et de la Place Nautique.

 La puissance de l’installation photovoltaïque  sera réalisée avec des panneaux photovoltaïques japonais installés sur le toit et en façade. L’installation sera dotée d’un système de détection de pannes afin de détecter d’éventuelles défaillances. Des pompes chaleur permettront de récupérer les calories. Des piles à combustible produiront de l’énergie à partir d’hydrogène. Elles seront installées dans la partie commerciale du bâtiment.

L’énergie électrique sera stockée dans un système de batteries hybrides réunissant différents types de batteries à la fois puissantes et économiques. Ces batteries destinées à stocker  l’énergie en excédent sera reliée au système de Gestion Technique du Bâtiment (GTB) afin de stocker ou de délivrer de l’énergie en fonction de la production et de la consommation.

La consommation électrique sera réduite par une usage  de LED  à faible consommation et de longue durée de vie. Un système de contrôle permettra de gérer au mieux chaque point d’éclairage. Les équipements bureautiques (imprimantes, télécopieurs) individuels seront  remplacés par des équipements centralisés à faible consommation d’énergie alors que les ordinateurs et téléphones seront gérés d’une manière centralisée, comme c’est par exemple le cas à la Cité de l’Environnement ( Saint-Priest)

 La consommation énergétique sera affinée par lieu en fonction de l’occupation du local par un système imagétique de détection de présence humaine. Un système de Gestion de l’Energie Domestiques – Home Energy Management Système) permettra de gérer au plus près l’énergie d’un logement ou d’un local en fonction des usages des occupants.

michel.deprost@enviscope.com

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Connection

Connexion à votre compte

Récupération de votre mot de passe

Merci de saisir votre identifant ou votre adresse email