Biotope

Presset et de la Balme: deux refuges rénovés dans le Beaufortain

Deux refuges de montagne rénovés ont été inaugurés ce lundi par Jean-Jack QUEYRANNE, dans le massif du Beaufortain, en Haute Savoie

Le Refuge de Presset à 2 514 mètres d’altitude a bénéficié pendant un an de travaux d’un coût total de  1,45M€ dont 425 000 € financés par la Région Rhône-Alpes. Le refuge du Presset est une étape du tour pédestre du Beaufortain. Il rouvert  ses portes depuis le 1er juillet. Le nouveau bâtiment en bois, moderne et confortable, conforme aux nouvelles normes environnementales peut héberger jusqu’à 30 personnes dans 5 chambres. Le refuge est propriété eu CAF Chambéry (1) . Il permet d’accéder à plusieurs sommets, dont la pointe spectaculaire de la Pierra Menta.

A 2009 mètres d’altitude, le refuge de la Balme, (1) est une étape de la Grande traversée des Alpes (sentier de Grande Randonnée 5).  Le  refuge été réhabilité pour accueillir avec un confort optimal jusqu’à 28 personnes en été. La Région a soutenu les travaux, d’un montant total de 663 000 € à hauteur de 196 500 €. Le refuge facilement accessible est particulièrement indiqué pour les personnes qui découvrent la montagne, pour les familles. Réservation directe en ligne sur www.montourdumontblanc.com

Le Président de la Région était accompagné de Gwendal PEIZERAT, Vice-président délégué aux sports, d’ERIC JALON, Préfet de Savoie et de Georges ELZIERE, Président du Club Alpin Français.  Etaient également présents : Vincent ROLLAND, Vice-président du Conseil général de Savoie, Auguste PICOLLET, Viceprésident du Conseil général de la Savoie en charge des routes et des transports, Joël COLLOMB, Premier adjoint au Maire de la Côte d’Aime, David LEMARIE, Président du Club alpin français de Chambéry.
Les refuges sont essentiels pour l’attrait touristique en montagne. Ils permettent de dynamiser les activités en été ou en hiver: randonnée, escalade, parapente, VTT, raquettes, ski de randonnée. « Les refuges sont les postes avancés du tourisme que nous défendons en Rhône-Alpes, à savoir un tourisme durable, pour tous et respectueux de l’environnement » explique Jean-Jack QUEYRANNE. « Protéger et valoriser les territoires de montagne par une politique touristique adaptée à sa fragilité et à ses potentialités est une mission prioritaire pour la Région ».

Rhône-Alpes compte 164 bâtiments de types refuges, dont 73 dits « 100% refuge ». Depuis 2008, la Région a investi près de 5 M€ pour la modernisation de ce patrimoine touristique, la progression de la qualité et de la capacité d’hébergement dans un souci de développement durable (matériaux, performance énergétique). Le Club Alpin Français de son côté investit aussi fortement dans la rénovation des refuges et multiplie les opérations de promotion de la montagne vers des publics nouveaux.

michel.deprost@enviscope.com

1) 04-79-68-20-77) Gardien: Nicolas Leroy Email: rf.eerf@tesserpedegufer Tel: 06 87 54 09 18 ou au 06 14 36 57  Toilettes sèches ouvertes hors période de gardiennage. Pas d’eau au refuge en période hivernale (se servir directement au lac).Informations complémentaires: Ravitaillement en eau possible: Oui Latrines: Oui

2) chemin du Col du Bonhomme 74170 Les Contamines Montjoie – Tél. : 04 50 47 03 54

VOIR AUSSI