Haute-Loire

Quatre nouveaux projets retenus pour Boralex

Boralex a annoncé le 2 avril que quatre de ses projets totalisant 70,4 MW ont été retenus dans le cadre des derniers appels d’offres menés par le ministère de la Transition écologique et solidaire en France. Parmi eux figure la centrale solaire de Saint-Christophe-sur-Dolaizon en Haute-Loire.

La centrale altiligérienne sera équipée de trackers haut rendement, des panneaux mobiles suivant la course du soleil.©Pmau – CC BY-SA 4.0

Suite à l’annonce par le ministère de la Transition écologique et solidaire des lauréats de plusieurs appels d’offres de la CRE, Boralex réalisera deux centrales solaires au sol : celles de Peyrolles en Provence (15,4 MW), dans le département des Bouches-du-Rhône, et celle de la Clé des Champs (12,5 MW), à Saint-Christophe-sur-Dolaizon en Haute-Loire.

La spécificité du projet de Peyrolles est qu’il s’agit de solaire flottant, un dispositif encore innovant pour la filière qui commence depuis peu à avoir recours à cette solution technologique. La centrale altiligérienne sera pour sa part équipée de trackers haut rendement, des panneaux mobiles suivant la course du soleil.

Le groupe canadien réalisera également deux projets éoliens terrestres, ceux du Mont de Bézard II (25,2 MW) dans le département de la Marne, et l’Extension Seuil de Bapaume (17,3 MW) dans le Pas-de-Calais.

Des ambitions dans le solaire

« Ce succès confirme la compétitivité des projets développés par Boralex mais aussi la vitalité de l’énergie solaire, filière dans laquelle nous avons de belles ambitions, en France comme en Amérique du Nord, a déclaré Nicolas Wolff, vice-président et directeur-général Boralex, Europe. Depuis 20 ans, nous choisissons de nous implanter au cœur des territoires pour que nos projets favorisent l’emploi et les retombées économiques tout en permettant aux collectivités de s’approprier pleinement leurs objectifs en termes de transition énergétique. »

Ces projets ont reçu les autorisations administratives et permettront à Boralex de bénéficier d’un contrat de complément de rémunération sur une durée de 20 ans à compter de la mise en service.

Boralex confirme avoir déjà sécurisé plus de 100 MW de nouveaux projets dans le cadre des appels d’offres éoliens de 2019. L’entreprise possède actuellement un portefeuille de plus de 1 000 MW de projets éoliens et solaires en France à divers stades de développement. Elle possède déjà 978 MW de sites éoliens, solaires et thermiques en exploitation en France et 2 040 MW à travers le monde.

VOIR AUSSI