Construction et aménagement

Réalisations Bois : les gagnants 2011 promeuvent les bois de Rhône-Alpes

La construction bois poursui t sa progression spectaculaire en Rhône-Alpes comme l’a montré la remise prix pour le Palmarès réalisation Bois de Rhône-Alpes, iorganisée à l’occasion du salon Eurobois ce jeudi 17 février à Eurexpo.
Quatre vingt dix huit projets avaient été présentés, et douze finalistes avaient été retenus. La qualité architecturale des projets étaient très variable si l’on se fie au catalogue imprimé pour l’occasion pour les seuls douze finalistes sélectionnés. L’architecture bois, nous semble-t-il , reste souvent très inspiré par une grande sobriété traduite par des lignes droites, des angles, des volumes épurés, qui ne jouent que rarement sur les performances d’un matériau qui autorise des courbes, des découpes, sans doute plus que le béton.

Le palmarès, souligne dans la préface du catalogue, Bernard Benoit, président de FIBRA, montre une bonne maitrise générale des techniques constructives. Cette maitrise, explique le président de FIBRA , permet aux professionnels de répondre aux nouveaux marchés qui demandent la réalisation de murs manteaux sur béton ou la rénovation de bâtiments.


Le jury présidé par Dominique Gauzin Muller a choisi trois lauréats.

L’Agence d’architecture BBC, à Vaulx en Velin (Rhône) a été choisie pour l’architecture de ses locaux , réalisés par l’entreprise Franco (Isère), le BET en charge de la structure bois étant le bureau d’études Margueron (Ain) . La bâtiment se présente comme une longue poutre posée au dessus d’un rez-de-chaussée en béton, et offre de larges ouvertures sous forme d’enfoncements. Le bâtiment, d’une surface hors oeuvre nette de 488 mètres carrés a été réalisé pour un coût de 743 000 euros HT.

Un prix a été décerné aux sanitaires publics du Parc de la Tête d’Or à Lyon , dont l’architecte est Jacky Suchail. L’entreprise constructrice est la SAS Chopin Jean Paul (Rhône) . Les sanitaires publics se présentent comme des constructions qui rompent tout à fait avec l’architecture fermée de ce type d’édicule. Les sanitaires se trouvent au centre d’une structure entourée de parois de lames de bois qui créent un ensemble presque aérien. Le tout est tr-ès naturel et une illusion de transparence est donnée par les portes métalliques qui captent la lumière et renvoient un reflet de l’environnement naturel.

Enfin le troisième prix a été décerné pour la Crèche Philippeville à Grenoble , à R2K Architectes (Isère) . L’entreprise constructrice est boissarl SDCC (Isère) . Le BET en charge de la structure bois est Gaujard Technologie (Vaucluse). Maître d’ouvrage : CCAS Ville de Grenoble (38)
Pour en savoir plus sur les candidatures et les finalistes : www.palmares-bois.org

VOIR AUSSI