Actualités

Redémarrage de l’unité n°2 de la centrale du Bugey

L’unité de production n°2 de la centrale nucléaire du Bugey est connectée au réseau électrique depuis le 31 juillet 2013. L’unité a été arrêtée le 16 mars 2013 pour renouvellement du tiers de son combustible, des contrôles réglementaires et des travaux de maintenance.
L’arrêt a duré quelques semaines de plus que prévu. Lors de la réalisation des tests d’étanchéité du circuit secondaire (partie non nucléaire de l’installation), des difficultés techniques ont retardé les contrôles. Ces examens, réalisés tous les 10 ans, vérifient l’étanchéité des quelque 2400 tubes constituant chacun des deux réchauffeurs situés dans la partie non nucléaire des installations. Ces réchauffeurs réchauffent l’eau du circuit secondaire avant qu’elle soit renvoyée dans les générateurs de vapeur en les soumettant à une pression de 175 bars pour une pression en fonctionnement normal pouvant varier de 55 bars à 80 bars.
Près de 1 400 personnes, intervenants d’EDF ou d’entreprises spécialisées, ont travaillé à la réussite de cet arrêt qui représente une dépense de plus de 23,5 millions d’euros.

VOIR AUSSI