Bioéconomie

Relaxe des auteurs de destruction de vignes expérimentales: l’INRA

Relaxe des auteurs de destruction de vignes expérimentales: l’INRA

Au-delà du jugement de relaxe décidé par la Cour d’Appel de Colmar, l’INRA rappelle ” le droit de la recherche publique à mener, dans le respect strict du cadre réglementaire, des travaux scientifiques d’intérêt général sur des sujets sensibles doit être réaffirmé.”

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI