Environnement

Renouvelables: Le Fraunhofer ISE coopèrera avec Fukushima

La préfecture de Fukushima, frappée par un grave accident nucléaire il y a trois ans  pourrait devenir un foyer de développement des énergies renouvelables. Un nouveau centre, l l’Institut de l’Energie Renouvelable de Fukushima va ouvrir au mois d’avril 2014.  Pour promouvoir une coopération étroite avec le Fraunhofer ISE, le plus grand centre de recherche sur le solaire en Europe, un projet d’accord  a été signé ce mercredi à Fribourg, entre la Fraunhofer et la Préfecture de Fukushima.

Les recherches appliquées sont un facteur clé dans le développement technologique des entreprises, en particulier dans le domaine des énergies renouvelables. Cette coopération permettra de  renforcer la compétitivité dans le secteur de Fukushima estime  le vice gouverneur Fumio Murata.

Prof. Eicke R. Weber, Directeur du Fraunhofer ISE,  estime que “ nous sommes heureux d’intensifier notre coopération avec le Japon. Les technologies solaires seront un des piliers du futur système énergétique qui sera soutenable et décarboné ».

 Dans cet objectif, nous devons coopérer à un niveau international.  Il y a deux ans le Fraunhofer ISE a lancé l’Alliance Globale des instituts pour la recherche solaire , avec l’Institut Japonais des Sciences et technologies industrielles, et avec le Département américain des Énergies renouvelables (NREL).

Les échanges scientifiques  et des ateliers communs, des conférences,  seront au coeur des coopérations entre Fribourg et Fukushima. L’idée d’un partenariat entre l’Allemagne et le Japon est née lors de la Journée Germano-japonaise  qui a eu lieu en novembre 2012 à Tokyo, puis lors du Salon des Energies renouvelables de Fukushima en 2013.

VOIR AUSSI