Bioéconomie

Retrait du marché d’un herbicide au glufosinate-ammonium : Bayer surpris

Pour BAYER l’ANSES surestime de 300  à 1000 fois les risques pour la santé humaine d’un herbicide retiré du marché.

L’ANSES  a annoncé sa décision de retirer l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) du Basta F1, solution de désherbage ayant pour substance active le glufosinate-ammonium, commercialisée par Bayer pour les agriculteurs. Le produit avait reçu le 2 août 2016 un avis favorable à la ré-homologation pour plusieurs usages dans le cadre d’un processus règlementaire initié en 2009. Bayer (  siège France à Lyon de la filiale agrochimie) exprime donc sa surprise. ” En effet, l’ANSES a utilisé un nouveau modèle d’évaluation européen sans prendre en considération les dernières données disponibles sur le Basta F1, ce qui l’a conduit à surestimer de 300 à 1000 fois le risque pour la santé humaine.

« La sécurité et la santé des agriculteurs et des consommateurs restent au cœur de nos préoccupations. Nous regrettons la décision de l’ANSES qui prive l’agriculture d’une solution de désherbage reconnue utile, voire indispensable par certaines filières, alors même que des études démontrent la sécurité de l’utilisation du produit pour la santé lorsque les conditions d’utilisation sont respectées » déplore Frank Garnier, Président de Bayer France.  Les agriculteurs pourront continuer d’utiliser leurs stocks jusqu’au 24 octobre 2018.

VOIR AUSSI