Environnement

Savoie Mont Blanc: l’amendement Gaymard repoussé

L’amendement déposé par Hervé Gaymard  proposant la création d’une nouvelle collectivité Savoie Mont Blanc a été repoussé à l’Assemblée nationale malgré le soutien de l’UMP, de l’UDI et des Verts.

L’Assemblée Nationale a adopté vendredi 18 juillet, l’article 1er de la réforme territoriale, fixant le nombre de régions en métropole de 22 à 13 (Corse comprise). L’amendement déposé par Hervé Gaymard avec le soutien du président du Conseil général de Haute Savoie, Christian Monteil et de nombreux conseillers généraux et députés des deux départements, proposait la création d’une collectivité unique à l’instar de la collectivité territoriale de Corse ou de la Métropole du Grand Lyon. Hervé Gaymard et Christian Monteil sollicitaient  en remplacement du Conseil général de Savoie et du Conseil Général de la Haute-Savoie, ainsi que de l’APS la création de la collectivité territoriale Savoie Mont-Blanc, dotée d’une compétence de droit commun.

 

VOIR AUSSI