Construction et aménagement

SCORE veut soutenir la construction durable en zone méditerranéenne

La zone méditerranéenne identifiée par SCORE est particulièrement vulnérable à la température, avec des impacts lourds sur la consommation d’énergie dans la construction. Le confort thermique d’été est en effet souvent trop peu pris en considération par des règles qui donnent la priorité au chauffage, à l’isolation. Or dans les secteurs méditerranéens, au sud de Rhône-Alpes par exemple, la chaleur estivale est un vrai problème car elle entraine le recours plus important à la climatisation

SCORE cherche à promouvoir auprès des professionnels et des collectivités, des techniques de construction durables et économes en énergie, en s’appuyant sur les spécificités des bâtiments propres à cette zone. Le programme vise en particulier les locaux qui reçoivent du public ( ERP) construits par les collectivités.

Le projet SCORE réunit des acteurs territoriaux, des agences d’énergie et des chambres consulaires. Il se déroulera en trois temps. Une veille sera d’abord réalisée sur les plans technologique, réglementaire et financier dans le domaine de l’efficacité énergétique, en rénovation et construction. Seront étudiées l’isolation, l’étanchéité, les énergies renouvelables, la ventilation/climatisation. Le programme observera ensuite les pratiques d’entreprises dans les domaines de l’habitat social, du tourisme et des bâtiments publics. Enfin un guide sera édité pour les élus et les chefs d’entreprise. Il portera sur les techniques, la réglementation, les enjeux esthétiques et sociaux, les leviers financiers, l’analyse coût-marché et les formations. Le guide de bonnes pratiques regroupant les projets exemplaires recensés par les dix partenaires européens sera disponible en Septembre 2011.

Paille de lavande

Plusieurs projets ont été sélectionnés, explique Carinne Fleury, de Néopolis, chargée du projet. « Dans le domaine de la rénovation de bâtiments publics, l’exemple de la Mairie du village de Montaulieu , dans la Drôme a été sélectionné .il s’agit d’une rénovation écologique d’un bâtiment en pierre basée sur l’utilisation de matériaux biosourcés et le recours aux énergies renouvelables. Le maitre d’œuvre est le cabinet d’architecture ARCH’ECO.

« Pour la construction neuve la construction d’un auditorium avec une technique constructive innovante à base de bois et paille été retenue. Cet auditorium situé sur la commune de Mazan, au pied du Mont Ventoux» explique Carinne Fleury. Le projet est dirigé par le cabinet d’architecture DeSo Associés. Il fait l’objet d’une démarche BDM (Bâtiments Durables Méditerranéens).

« Nous recherchons d’autres chantiers, par exemple autour de la valorisation de la paille de lavande, avec le siège d’organisation du secteur des plantes à Parfum, Aromatiques et médicinales). La paille de lavande est aujourd’hui brûlée, ce qui représente une pure perte des inconvénients sur le plan environnemental, alors que pressée, elle pourrait être un matériau intéressant” explique Carinne Fleury.Enfin, les bâtiments du projet INEED 3 viendront compléter les supports de démonstration grâce à la salle d’exposition et aux technologies de suivi des paramètres des bâtiments.

michel.deprost@enviscope.com

 

 

VOIR AUSSI