Science

SDHI : l’Anses poursuit ses travaux

SDHI : l’Anses poursuit ses travaux

Suite aux informations publiées le 7 novembre par PLOS One concernant la toxicité des fongicides SDHI, l’Anses rappelle qu’elle mène avec l’Inserm ses propres travaux en vue d’actualiser son avis du 14 janvier dernier qui concluait à l’absence d’alerte sanitaire, et indique qu’elle tiendra compte de la nouvelle étude dans son évaluation.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI