Bioéconomie

Semences : nouvelles résistances contre les biotechnologies

Semences : nouvelles résistances contre les biotechnologies

Après les controverses sur les OGM, de nouvelles oppositions se développent vis-à-vis de nouvelles techniques de modification du génome. La France et l’Europe sont méfiantes par rapport à ces techniques.

Les débats autour des Organismes génétiquement modifiés (OGM) qui bloquent quasiment tout développement de cette technique dans l’Union européenne sont en train de s’étendre aux nouvelles biotechnologies. La France comme la Commission européenne sont sur le point d’hésiter sur le développement de ces technologies.

Les OGM de première génération ont consisté depuis plus d’une vingtaine d’années à incorporer dans le génome d’une espèce un ou des gènes d’intérêt permettant au végétal modifié de développer certains comportements, par exemple insecticide ou résistance à un herbicide.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI