Actualités

Train : le Gouvernement ne doit pas seulement soutenir le ferroviaire en Ile de France

Laurent Wauquiez a vivement critiqué l’engagement de l’Etat à hauteur de 200 millions pour enrayer l’augmentation du prix du Passe Navigo en Ile de France

Lors de la dernière session du Conseil régional, tenue à huis clos (1) Laurent Wauquiez a expliqué que la direction nationale  de la SNCF a annoncé 168 millions d’euros, la Direction de   la SNCF a annoncé une augmentation très forte de la facture de la région, en arguant de l’augmentation du prix de l’énergie. Laurent Wauquiez estime que la SNCF vient ” racketter tous les acteurs publics”, Il est hors de question pour le président de la Région, d’accepter le diktat de la SNCF et de sa direction nationale, Cela signifie  qu’il faudrait doubler le prix  des abonnements.

Dans le même temps, dénonce le président de la Région, le Gouvernement accepte de faire un chèque de 200 millions d’euros à la Région Ile de France. ” C’est l’argent du contribuable français qui est utilisé, pas celui des contribuables  d’Ile de France, tous les habitants vont payer un petit bout pour que le passe Navigo n’augmente pas. Il  n’y a  pas que Paris, il n’y a pas que l’Ile de France. Il n’y a plus de solidarité nationale, On n’est plus dans la conception égalitaire, on saigne le pays, au profit de l’Ile de France. ” estime en substance le président de la Région.

1) La réunion s’est tenue à huis clos en raison d’une menace de présence de ” groupes extrémistes” qui auraient pu perturber les travaux. Mais Laurent Wauquiez, se retranchant derrière le secret d’informations qui auraient été données par mail, par la préfecture a demandé le vote en faveur du huis clos, demande qui a évidemment été approuvée par la majorité très disciplinée tenue par le président de l’exécutif.

VOIR AUSSI