Mobilité

Tramway T4: près de 40 000 voyageurs par jour

La phase 1 de la ligne de tramway T4 du réseau lyonnais de transports en commun transportait chaque jour  32 500 voyageurs. Ce sont 6500 voageurs supplémenrtaires qui devraient utiliser la section réalisée dans le cadre de la phase 2 . Ces prévisions pourraient bien être dépassées comme l’ont été les prévisions établies pour la phase 1. En effet la nouvelle ligne complète va ouvrir largement de nouveaux espaces pour les utilisateurs, sur les 16 kilomètres qui séparent Jet d’eau-Mendès France et la Doua Feyssine.

La nouvelle section de la ligne représente un investissement de 78 millions d’euros hors taxes, pour réaliser notamment  six ouvrages d’art sur 700 mètres le long de la voie ferrée au sud de la gare de la Part-Dieu.

Quatre stations ont été réalisées, dont trois stations entioèrement nouvelles: Colbert, près du lycée du même nom, Manufacture-Montluc, près de la Manufacture des Tabacs, Félix Faure. L’arrivée de T 4 à la gare de la Part-Dieu, accroit l’offre de transport sur le secteur Villette de la Gare, où arrivent déjà le tram T3 et Rhône-Express.

Des terminus de tramway des deux côtés de la gare de la Part Dieu

Certains ont critiqué que les nouvelles lignes n’arrivent pas du côté du boulevard Vivier Merle. Si c’était le cas, la situation serait bloquée. ” souligne Bernard Rivalta, Président du SYTRAL.

L’offre de transport est aurjourd’hui largement développée du côté Est de la gare de la part Dieu. Il reste cependant à régler le point noir de la traversée de la gare, où transitent chaque jour 100 000 utilisateurs du train, pour aller des stations de transports de Vivier Merle aux stations du côté Villette. La solution sera la réalisation d’une traversée propre de la gare, pour éviter aux utlisateurs des transports en commun de zigzaguer entre les voyageurs du train ! Mais la solution n’est pas facile à trouver dans le site contraint de la gare de la Part-Dieu élément clé de  l’épineuxNoeud Ferroviaire Lyonnais ( NFL).

L’amélioration du trafic sera apportée aussi par la mise en service de  trois rames supplentaires pour la  ligne T4, dont le nombre sera porté à 16.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI