Lyon-Turin: radioscopie d’un projet technocratique


Daniel Ibanez, fer de lance de l'opposition à la liaison Lyon-Turin, publie avec Trafics en tous genres, une synthèse des critiques exprimées par les opposants au projet jugés par eux " inutile", et "imposé".

Le projet de liaison Lyon-Turin, lancé dans les années quatre-vingt, ne doit pas se faire. Il n'est plus adapté  aux réalités économiques, aux contraintes financières, aux urgences environnementales. C'est ce qu'exprime dans un ouvrage de synthèse, Daniel Ibanez est l'un des opposants les plus déterminés au projet qui s'est plongé dans le dossier depuis trois ans.

Daniel Ibanez, économiste des procédures collectives, explique être un spécialiste des entreprises qui déraillent. Il a laissé le monde de l'entreprise en difficultés pour se pencher sur une autre type d'entreprise, le projet Lyon-Turin. Habitant de la Combe de Savoie mais étranger au nimbysme ( Not in My Back Yard, pas dans mon jardin) il a forgé depuis trois ans un argumentaire méthodique montrant le caractère inutile du projet porté par Lyon Turin Ferroviaire, au nom des Etats français et italien, avec le soutien de la Commission européenne.

La thèse de Daniel Ibanez est simple. Lyon Turin va à contre sens de l'histoire. Pour l'animateur de la Coordination anti Lyon-Turin, les grandes tendances de l'économie du sud de l'Europe, en France et en Italie, ne justifient pas la création d'une liaison améliorée entre les deux pays, au prix du Lyon-Turin. Les flux commerciaux de l'Europe sont désormais orientés sud-nord, et les relations ferroviaires ouest-est entre la France et l'Italie, déclinent, alors que le trafic des camions se tasse.

Trois éléments

Daniel Ibanez rappelle que le projet réunit trois éléments: le tunnel de base international, les accès français, le Contournement ferroviaire de l'Agglomération de Lyon ( CFAL), ce qui fait monter le coût total de la liaison à environ 30 milliards.

Partant de ce montant total, qui additionne des infrastructures différentes, cohérentes pour le long terme, Daniel Ibanez développe une critique globale, qui croise sur certains points celles de la Cour des Comptes.

Le projet Lyon-Turin, a échappé à tout débat public. Reprenant les critiques émises par la Cour des Comptes, Daniel Ibanez rappelle combien le projet a été critiqué par des spécialistes des transports, et surtout soutenu par des élus locaux et régionaux. Ibanez met justement le doigt sur les procédures de montage de grands projets en France, qui trop souvent laissent le champ libre aux maitres d'ouvrages. Le Lyon-Turin  lancé après la création de la Commission nationale du Débat Public, n'a pas été soumis à débat. Daniel Ibanez, montre comment des conflits d'intérêt auraient dû remettre en cause par exemple une enquête publique.

Daniel Ibanez ne se place pas certes dans une perspective d'aménagement à long terme du continent, qui est la position de l'Europe et des partisans du projet, qui voient loin. Il  ne retient pas la vision de la Commission européen, de Paris, de Rome, en faveur d'un aménagement structurant  pour les prochaines décennies.

Pour lui, le projet Lyon-Turin, est durablement  surdimensionné. Le tunnel de base international, même si les travaux ont commencé, doit même être abandonné. La liaison historique actuelle, par le tunnel du Montcenis est loin d'être saturée. Il faudrait engager vraiment le report modal de l'autoroute vers le rail, adapter encore le matériel roulant ferroviaire, prendre en compte d'urgence la question sanitaire des émissions de polluants en rendant plus contraignant le report modal. Il faudrait éviter des nuisances, des déchets, la disparition de terres agricoles, de zones humides et de zones naturelles pour privilégier une amélioration des infrastructures actuelles. Et par exemple, améliorer la liaison Lyon-Chambéry en doublant la voie actuelle après Saint-André Le Gaz. Trafic en tous genres livre des éléments à un débat qui n'a jamais été vraiment ouvert.

michel.deprost@enviscope.com

Trafics en tous genres, le projet Lyon-Turin, Daniel Ibanez, 212 pages Tim buctu éditions, 12 euros.





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Economie circulaire : Be Circle veut rendre effective l’écologie industrielle

Développé sous la direction d’Engie Lab sur le site de la zone d’activité Inspira à Salaise, ce projet européen vise à faciliter la mise en œuvre effective des principes d’écologie industrielle sur un territoire donné. Be Circle est un projet européen visant à accompagner les territoires dans leur stratégie de développement, d’aménagement et de marketing […]


Avenir Métro, pour répondre aux enjeux de la mobilité lyonnaise de demain

Pour faire face à la hausse de fréquentation du métro, le Sytral va investir 430 millions d’euros dans le projet Avenir Métro. Le Sytral a présenté le 11 juin le projet Avenir Metro dans lequel seront investis 430 millions d’euros. Ce projet, lancé dans le cadre du plan de mandat 2015-2020 du Sytral qui prévoit 1,2 […]


Transports : Un accord trouvé en commission mixte paritaire sur le projet de loi pour un nouveau pacte ferroviaire

Les députés et sénateurs, réunis en commission mixte paritaire, sont parvenus à un accord le lundi 12 juin sur le projet de loi pour un nouveau pacte ferroviaire. Ce texte marque l’aboutissement de près de trois mois de concertation et de co-construction entre le gouvernement, les acteurs du secteur ferroviaire et les parlementaires. Il traduit […]


Transports urbains par câble : alliance entre MND Group et BMF

LST, filiale spécialisée dans le transport par câble du groupe savoyard MND, et le groupe suisse BMF ont décidé de présenter des offres en commun en réponse aux projets de transport par câble urbain en France, qui représentent un marché à fort potentiel. Cette synergie permettra aux deux groupes d’accélérer leur développement en France par […]


Mobilité : La voiture moyenne des Français en 2017 : plus gourmande, plus carbo-émissive, plus chère

Pour la première fois depuis dix ans, la consommation et les émissions de CO2 de la voiture neuve moyenne des Français sont en augmentation. Les pollutions liées au Diesel sont, elles, en recul.  Comme tous les ans depuis 1953, notre confrère L’argus dresse le portrait de la voiture neuve moyenne de France, reflet des goûts […]


Renault Trucks lance une caravane de véhicules roulant au Gaz Naturel Comprimé

Renault Trucks est présent sur le marché du véhicule gaz naturel, notamment avec des véhicules roulant au gaz comprimé. Face aux enjeux environnementaux  et pour répondre aux orientations des politiques publiques en faveur des réductions des émissions de CO2, le gaz naturel comprimé (GNC) représente une alternative fiable au Diesel. Ce carburant ne suppose que […]


Navya retenue pour le projet Horizon 2020

L’entreprise Navya vient d’être retenue par le Consortium européen Avenue dans le cadre du projet Horizon 2020, pour accélérer le développement des véhicules autonomes dans les villes européennes. L’Autonom Shuttle (navette autonome) de Navya a été choisie par le Consortium européen Avenue, « Autonomous Vehicles to Evolve to New Urban Experience », dans le cadre […]


Ecomobilité : le marché de l’utilitaire électrique poursuit sa hausse

Le baromètre mensuel de l’Avere-France indique qu’avec 459 nouvelles immatriculations au mois de mai, le segment de l’utilitaire électrique continue sa progression, avec une hausse notable de 17,69 % des ventes. Renault garde ce mois-ci encore la première position avec 258 Kangoo ZE immatriculés, soit une hausse de 63,29 % par rapport à mai 2017. […]


Gaz naturel pour véhicules : les entreprises de transport s’engagent

Les entreprises du transport routier préparent leur évolution vers de nouvelles énergies. Le gaz naturel est la première étape de cette transition. La mise en service de la station GNV de Corbas, la première station ouverte aux poids lourds dans la Métropole de Lyon,  a été soutenue par la Fédération Nationale du Transport Routier ( […]


Véhicule électrique particulier : mois de mai en légère hausse.

Depuis le début de l’année, les mois se suivent mais ne se ressemblent pas pour le marché du véhicule électrique. Ainsi, comme l’ont indiqué les précédents baromètres de l’Avere-France, après avoir atteint un niveau historique en mars, suivi d’une forte baisse en avril, les immatriculations de modèles 100 % électriques sont reparties à la hausse […]


Mobilité : Navya annonce l’augmentation de la production de son taxi autonome

Navya, leader français des véhicules autonomes et des nouvelles solutions de mobilité intelligente et partagée, fête les quatre ans de sa création et annonce la production de sa 100ème Autonom Shuttle. Depuis sa création en 2014, l’entreprise Lyonnaise NAVYA qui fabrique des véhicules électriques 100 % autonomes, n’a cessé d’accélérer son rythme de production. Forte […]


Une journée sans voiture ou presque en Auvergne-Rhône-Alpes

C’est le défi que lance aujourd’hui, l’Auvergne Rhône-Alpes à ses habitants. Pour la 8 ème édition du Challenge Mobilité, la région encourage les salariés à utiliser des modes de transport alternatifs. Laissez votre voiture au garage ou au moins privilégiez le covoiturage, ce 7 juin. Ce mode de déplacement collaboratif sera d’ailleurs mis en avant cette année, […]


Mobilité : Genève veut des taxis volants autonomes

Le projet de «Drone Taxi» en est à ses balbutiements. Pour l’instant, la Chine s’illustre dans le domaine. En février, la start-up Ehang a réalisé son première vol public de démonstration avec passagers. Suivi par les États-Unis, le géant Airbus fait aussi des essais. Mais, le rêve de taxi volant s’est répandu et Genève ne […]


La FNTP défend les atouts écologiques du transport par car

La Fédération nationale des Transports de voyageurs met en avant la dimension environnementale des autocars. Le  car permet de remplacer plusieurs voitures. Il permet donc de réduire la pollution et d’autres nuisances. L’éco conduite permet aussi de rendre le transport par car plus efficace, comme des innovations techniques sur les véhicules.


Véhicule électrique : un essor et des questions

Luc Simonet, président de l’association régionale du Véhicule électrique est intervenu lors du débat organisé par la Société Française d’Energie Nucléaire sur ce type de véhicules, dans le cadre du débat national sur la Programmation pluri-annuelle de l’Energie. Le président régional de l’Avere, a présenté les différents types de véhicules électriques (VE) : les véhicules […]