Rhône

Un dispositif d’autoépuration des cours d’eau en test dans l’Ouest lyonnais

Un dispositif d’autoépuration des cours d’eau en test dans l’Ouest lyonnais

L’Irstea et le Sagyrc expérimentent un dispositif innovant d’autoépuration des cours d’eau sur le ruisseau du Ratier, à Tassin la Demi-Lune (Métropole de Lyon). Constitué d’épis poreux, celui-ci favorise la création de bancs de sable filtrants lors des épisodes de crue.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI