Un syndicat professionnel photovoltaïque-numérique en Auvergne Rhône-Alpes

Le syndicat professionnel AuRA Digital Solaire (ADS) qui vient de se créer, entend  promouvoir les acteurs du solaire photovoltaïque et ceux du numérique en Auvergne Rhône-Alpes pour favoriser les synergies et contribuer au développement de leurs activités. Le lancement de ce syndicat attendu depuis longtemps est prévu le 7 juin.

Une première rencontre a eu lieu le 14 mai avec le bureau à l’origine de la création de ce syndicat afin de présenter le syndicat, ses objectifs et ses premières actions. Le bureau fondateur d’ADS réunit Pascal Richard, président, Hugues Duplantier, trésorier et Pierre-Emmanuel Martin, secrétaire.

La région Auvergne Rhône-Alpes est fortement engagée dans le solaire PV en France (CEA INES, entreprises régionales, implantations étrangères), plus largement de l’industrie électrique. Par ailleurs la région est très active en Europe en matière de numérique.

Le syndicat ADS entend s’inscrire dans l’écosystème des syndicats professionnels qui œuvrent à la promotion de la transition énergétique. Il a pour mission de promouvoir le solaire connecté et de le développer mais aussi d’accueillir de nouveaux acteurs du PV et du numérique dans la région AuRA. Il vise à être le porte-voix des professionnels et des entreprises régionales auprès des élus territoriaux.

Pour les fondateurs, “il est indispensable d’apporter à la région et aux métropoles, un syndicat régional indépendant, agile et force de propositions pour relever pleinement les challenges qui se présentent à elles. Telle est l’une des missions de AuRA Digital Solaire.” Le syndicat  peut être joint, pour recevoir une invitation nominative, une information complète et un bulletin d’adhésion, par courriel à  hd@auradigitalsolaire.fr.

VOIR AUSSI