Véhicules électriques

Véhicules électriques et hybrides rechargeables : + 219 % d’immatriculations pendant l’été

Selon le baromètre de l’Avere, pendant la période de juillet et d’août, 28 823 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés. Le segment progresse de + 219 % par rapport à l’été 2019 pour un marché automobile qui recule de 6,5 %.

La Renault Zoé domine toujours le classement des ventes de véhicules électriques, tant sur la période juillet août avec 5452 immatriculations enregistrées (35 % de parts de marché) que depuis le début de l’année (23 102 unités ; 38 % de parts de marché). ©Renault

La très nette progression des immatriculations de véhicules électriques et hybrides rechargeables depuis le début de l’année se confirme. Alors que sur les mois de juillet et août le marché automobile est en retrait (- 6,5 % pour l’ensemble des véhicules légers), les modèles électrifiés avec 28 823 immatriculations progressent de + 219 % par rapport à la même période de 2019. Le retard pris durant le confinement sur l’objectif des 170 000 immatriculations prévues par le contrat stratégique de filière pour 2020, est rattrapé à 57 %.

Les voitures françaises en tête

15 572 voitures particulières électriques ont été livrées en juillet août 2020, soit une hausse de + 198 % par rapport à juillet et août 2019. Renault Zoé domine toujours le classement avec 5452 immatriculations enregistrées (+ 121 % en comparaison avec juillet août 2019, pour 35 % de parts de marché). L’écart reste large avec la Peugeot e-208, (1 962 modèles mis à la route, soit 13 % de PDM).

Le Hyundai Kona (1 300 unités ; + 553 % et 8 % de PDM) arrive troisième. Les Kia e-Niro (1 229 immatriculations ; + 557 %) et Nissan Leaf (957 immatriculations ; + 49 %) se placent respectivement quatrième et cinquième du classement.

Depuis début 2020, 60 549 véhicules particuliers électriques ont été immatriculés (soit une hausse de + 130 % par rapport à la même période en 2019). Le segment représente 6,1 % des immatriculations. Les modèles les plus vendus sont la Renault Zoé (23 102 unités ; 38 % de parts de marché), la Peugeot e-208 (10 916 ; 18 % de PDM) et la Tesla Model 3 (4 061 ; 18 % de PDM).

Utilitaires légers électriques : 959 immatriculations (- 22 %)

Le segment des utilitaires légers électriques enregistre une baisse : 959 immatriculations contre 1 223 en juillet et août 2019 (- 22 %). Les trois utilitaires légers électriques les plus vendus sont le Renault Kangoo ZE (275 modèles livrés ; – 57 % par rapport à l’été 2019 pour 29 % de parts de marché), la Renault Zoé (184 voitures mises en circulation ; – 13 % ; 19 % de PDM) et le Citroën e-Berlingo (91 unités ; + 98 % ; 9 % de PDM). L’électrique représente 1,6 % des utilitaires immatriculés sur la période.

Depuis janvier 2020, 4 851 utilitaires légers électriques ont été immatriculés (soit une baisse de – 12 % par rapport à la même période en 2019).

Hybrides rechargeables : 12 292 immatriculations (+ 380 %)

12 292 véhicules hybrides rechargeables ont été immatriculés durant la période juillet août 2020 contre 2 563 en juillet et août 2019 (+ 380 %). L’offre en hybrides rechargeables s’est considérablement étoffée avec une cinquantaine de modèles disponibles, soit près du double par rapport à juin 2019. Sur juillet et août 2020, Peugeot 3008 tient la tête de la catégorie avec 1 687 immatriculations enregistrées (soit 14 % de parts de marché). La deuxième place est occupée par le Volvo XC40 (882 unités ; 7 % de PDM), talonné de près par le Mitsubishi Outlander (820 exemplaires mis en circulation, soit + 1 % par rapport à l’été 2019 pour 6 % de PDM). Les DS 7 Crossback (653 immatriculations) et Ford Kuga (634) sont quatrième et cinquième. Le segment représente 3,7 % des immatriculations enregistrées sur la période.

Au total, depuis le début de l’année 2020, 32 600 véhicules légers hybrides rechargeables ont été immatriculés (+ 213 % par rapport aux 8 premiers mois de 2019). Au top 3 des véhicules légers hybrides rechargeables les plus immatriculés : le Peugeot 3008 (4 309 unités ; 13 % de parts de marché), le DS 7 Crossback (3 160 ; 10 % de PDM) et la Peugeot 508 (1 903 ; 6 % de PDM).

Depuis janvier 2020, ce sont dont en tout 98 000 unités électriques et hybrides rechargeables qui ont été immatriculées, soit presque 30 000 de plus que sur l’ensemble de l’année 2019 (+ 144 %).

VOIR AUSSI