Science

Vers des circuits électroniques plus sobres en énergie

Vers des circuits électroniques plus sobres en énergie

En proposant une nouvelle représentation logique ainsi qu’une méthode d’optimisation pour les circuits électroniques des ordinateurs, un laboratoire de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) rend possible un gain d’énergie, de vitesse ou de place de près de 20 %. Un accord de licence vient d’être conclu avec Synopsys, leader mondial des logiciels de conception et de fabrication des puces électroniques.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI