Suisse Occidentale

Vizcab lève 1,6 M€ pour accélérer le développement de sa solution d’écoconception de bâtiment

Une méthode développée au sein de l’EPFL Fribourg et licenciée à sa spin-off Vizcab, désormais implantée à Lyon, simplifie l’analyse du cycle de vie d’un bâtiment. Les fonds levés doivent accélérer la commercialisation des solutions de la jeune pousse française.

L’équipe Vizcab exploite une méthode permettant de simplifier l’analyse du cycle de vie du bâtiment dès les prémices du processus de conception.© 2020 Vizcab

Par une approche pluridisciplinaire alliant aussi bien la physique du bâtiment, que les sciences de l’environnement, le génie mécanique, les sciences des données, les statistiques ou encore la visualisation des données, une technologie développée et brevetée par l’EPFL permet aux ingénieurs de simplifier l’analyse du cycle de vie (ACV) du bâtiment dès les prémices du processus de conception.

Exploration de scénarios de construction

Concrètement, grâce à une application web, les professionnels du bâtiment accèdent à un module d’exploration de scénarios de construction, nourri par des dizaines de milliers de simulations où différentes variantes sont prises en compte (types de chauffage, de vitrage ou encore d’isolation). Il est ainsi possible de savoir tôt dans le processus de conception quelles sont les meilleures options pour atteindre les objectifs fixés. Une véritable innovation, car jusqu’à ce jour le calcul de l’impact environnemental d’un bâtiment ne se fait qu’une fois ce dernier conçu.

Son auteur, Thomas Jusselme, a défendu sa thèse en mars dernier et cofondé en 2015 la jeune pousse française Vizcab, qui en a acquis la licence auprès de l’EPFL. L’entreprise vient de lever 1,6 million d’euros auprès de la Banque des Territoires, A/O Proptech, et le groupe Unibail-Rodamco-Westfield.

680 utilisateurs

« Avec 680 utilisateurs sur la plateforme, il était temps d’accélérer les choses, explique Guillaume Lafont, président de Vizcab : Cette levée de fonds va nous permettre de consolider notre avancée technologique, de structurer nos équipes mais également de passer à la vitesse supérieure en matière de commercialisation et de présence, d’abord sur le marché français, puis à moyen terme sur le marché européen ».

Pour Géraldine Welter, directrice adjointe du département Transition Numérique de la Banque des Territoires, « cet outil sera d’une aide précieuse aux collectivités territoriales dans leur dialogue avec les promoteurs autour des projets de règlement d’urbanisme ou de contrôle des performances énergétiques et environnementales des bâtiments. »

Alors que la réglementation environnementale des bâtiments neufs RE2020 entrera en vigueur en 2021, tous les acteurs seront engagés à calculer et diminuer significativement les émissions de carbone du bâtiment. Dans ce contexte, « Vizcab constitue un investissement stratégique qui illustre la pertinence de la modélisation et de la data science au service de la construction bas carbone. Nous pensons que ce type de solutions d’écoconception innovantes vont se démocratiser en Europe dans les années à venir, et nous souhaitons aider Vizcab à conquérir ce marché », précise Othmane Zrikem, Chief Data Officer d’A/O PropTech.

VOIR AUSSI