Hausse du prix du diesel : un air plus respirable


Vécus par l’automobiliste comme une hausse de plus, les 2 centimes de taxe additionnelle vont-ils encourager les propriétaires de voiture à abandonner le diesel ? En tout cas France Nature Environnement, relayée par l’Apie en Isère, rappelle tous les dégâts causés par le diesel.

Le Gouvernement vient d’annoncer une augmentation de 2 centimes du prix du diesel à la pompe. Est-ce vraiment une mauvaise nouvelle ? Pas si sûr ! Avec une économie nationale en crise et une urgence sanitaire en marche du fait de la pollution de l’air, certaines nouvelles sont bien meilleures que ce qu’il n’y paraît. Explications de France Nature Environnement (FNE).

Rendez-nous notre air

Depuis 1988, plus de cinquante études épidémiologiques [1] sont venues renseigner les effets délétères des polluants émis par les véhicules diesel sur notre santé et la qualité de l’air que l’on respire ne s’améliore pourtant pas. 42 000 morts prématurées chaque année en France du fait de la pollution aux particules fines, dont plus de la moitié des rejets est attribuable au diesel. L’Organisation Mondiale de la Santé déclare même les gaz d’échappement diesel comme des cancérogènes certains pour l’homme [2]. Que faudra-t-il de plus pour que l’urgence sanitaire provoquée par la pollution de l’air soit enfin traitée ?

Rendez-nous aussi notre argent

Au-delà des effets sanitaires conséquents de la pollution de l’air, il y a le coût du système « tout diesel » aujourd’hui porté par la France. La différence de taxation entre l’essence et le diesel représente plus de 7 milliards de pertes de recettes par an pour l’Etat français et ce n’est pas tout. La filière de raffinage français est incapable d’absorber la demande au sein de l’hexagone, raison pour laquelle le diesel pèse plus de 16 milliards d’euros d’importation dans l’économie française. Cette fiscalité diesel à la française est vivement critiquée par FNE, mais nous ne sommes pas les seuls. C’est en effet aussi l’avis de l’OCDE, du FMI ou encore du Comité d’évaluation des dépenses fiscales et niches sociales [3]. Les coûts sanitaires de la pollution de l’air, dont le diesel est pour une bonne part responsable, sont eux de 20 à 30 milliards d’euros par an, soit environ 450 euros par habitant et par an pour l’année 2000 [4].

Une fausse compensation à l’Ecotaxe

En application des dispositions spécifiques au transport routier de marchandises, le tarif applicable au gazole utilisé par les poids lourds est plafonné dans le cadre de décrets régissant le transport routier. Les professionnels ont d’ailleurs été très actifs depuis plusieurs mois pour maintenir ce système dérogatoire. Conclusion : le transport routier n’est pas concerné par cette augmentation du prix du diesel.

Pour Michel Dubromel, responsable transports et mobilités durables : « A l’heure où tous les citoyens sont soumis à une contribution d’intérêt général, il est scandaleux que ces derniers soient condamnés à payer alors qu’un secteur économique contribuant largement aux émissions de particules fines, est exempté. »

Pour Denez L’Hostis, président de FNE : « Aujourd’hui, alors que plus de 60% du parc français roule au diesel, il est temps d’agir ! Agir sur la fiscalité du diesel aujourd’hui c’est protéger la santé et le porte-monnaie des Français, mais c’est aussi avancer vers un modèle de mobilité plus vertueux. Il faudra que ce premier pas fasse l’objet d’une vraie prise de conscience qui nous amènera à repenser notre politique transport… »

_______________________________________________________________

[1] Etude CAFE CBA baselineanalysis 2000 to 2020, 2005 + étude EnvironementalHealth Perspectives USA 2012,…

[2] http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2012/pdfs/pr213_F.pdf

[3] Avis août 2011

[4] Etude Commissariat général au développement durable (CGDD) estimant le coût pour le système de soins en France entre 0,7 à 1,7 milliard d’euros par an et estimé entre 20 à 30 milliards par an en tenant compte de la mortalité et des coûts économiques.





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Paul GALONNIER élu président du cluster INDURA

Paul GALONNIER a été élu président d’INDURA Cluster dédié à l’innovation et au développement durable dans les infrastructures. Il succède à Pierre RAMPA, président fondateur d’INDURA. A 61 ans, Paul Galonnier, ingénieur des TPE, est président du groupe d’ingénierie indépendant PRESITE, dont le siège se situe à Lyon. Il est délégué régional et administrateur de […]


ITER : premier plasma prévu pour 2025

Lors de sa vingtième réunion, au siège d’ITER Organization à Saint-Paul-lez-Durance  les 21 et 22 juin le Conseil ITER a examiné des rapports et d’indicateurs attestant que le programme  devrait réaliser son premier plasma dans les délais prévus en 2025. Depuis le 1er janvier 2016, 22 étapes techniques et programmatiques validées par le Conseil ont […]


9,5 millions d’habitants en Auvergne-Rhône-Alpes à l’horizon 2050

Selon une étude de l’Insee Auvergne-Rhône-Alpes sur les projections de population régionale à l’horizon 2050, Auvergne Rhône-Alpes gagnerait 1,7 millions d’habitants d’ici à 2050. Cette étude fait écho à une publication nationale intitulée « D’ici 2050, la population augmenterait dans toutes les régions de métropole ». Si les tendances récentes d’évolutions de fécondité, de mortalité […]


Parc éolien de la Montagne Ardéchoise: des retombées économiques locales

Comme  un nombre grandissant d’investisseurs, EDF Energies nouvelles chercher à valoriser les retombées pour les territoires. Pour la construction de la centrale éolienne de la Montagne Ardéchoise, EDF Energies nouvelles, annonce que près de 9 millions d’euros de marchés de travaux ont été attribués, à la date de l’inauguration à des entreprises situées dans un […]


AXELERA : Thierry Raevel président du pôle chimie-environnement

Thierry Raevel, délégué régional d’ENGIE Auvergne Rhône-Alpes,  a été porté à la présidence du pôle de compétitivité AXELERA. Le pôle va accroitre ses relations avec des partenaires hors pôles dans les territoires, mais aussi avec des pôles hors de la région et intensifier son engagement en Europe.


Montagne Ardéchoise : EDF Energies nouvelles met en service le plus puissant parc éolien d’Auvergne-Rhône-Alpes

Alain Triolle, Préfet de l’Ardèche, Jacques Genest, Sénateur de l’Ardèche et les maires des six communes accueillant le parc éolien de la Montagne Ardéchoise ont inauguré ce matin, avec Antoine Cahuzac, Directeur Exécutif du Groupe EDF en charge du Pôle Energies Renouvelables et Directeur Général d’EDF Energies Nouvelles, le parc éolien de Montagne-Ardéchois, le plus […]


EDF Energies nouvelles crée une agence en Auvergne Rhône-Alpes

Avec cinq installations totalisant 137 MW, EDF Energies Nouvelle exploite près d’un tiers des capacités éoliennes de la Région. Confirmant sa volonté de poursuivre le développement des énergies renouvelables sur le territoire, l’entreprise annonce la création d’une agence régionale dédiée au développement de projets éoliens et solaires. L’agence EDF Energies Nouvelles Auvergne-Rhône Alpes sera implantée […]


Transfert modal dans les Alpes : une plate-forme provisoire pour l’Autoroute ferroviaire à Vénissieux

Le transfert modal de la route vers le rail tarde, mais un nouveau service de l’autoroute ferroviaire  devait être lancé en 2018 à partir d’une plate forme située à Vénissieux. Les opposants du Lyon Turin estiment que le transfert modale de la route vers le rail, dans les Alpes n’est pas encouragé par les pouvoir […]


Ferroviaire : la connexion Atlantique-Pacifique se met en place

Le corridor ferroviaire sud européen  dans lequel s’inscrit le projet Lyon-Turin s’inscrit aussi  dans une connexion ferroviaire reliant l’Europe à la Chine. L’arrivée d’un train de fret venant de Chine, via l’Allemagne, a marqué  il y a un an la naissance symbolique d’une nouvelle route de la Soie, une route ferroviaire. Le concept prend forme […]


Tunnel international Lyon-Turin : les appels d’offres prêts à être lancés

TELT, la société publique franco-italienne en charge de la réalisation et de l’exploitation du tunnel international Lyon-Turin, a présenté à Lyon les appels d’offres qui seront lancés d’ici à 2018 pour la réalisation de l’ouvrage. Le tunnel devrait entrer en service en 2030.


Radon : les lacunes mortelles de la règlementation en France

Le radon est depuis  1987 reconnu cancérogène certain par l’Organisation mondiale de la Santé. C’est seulement maintenant que la France prépare une législation exhaustive.


Abaissement de la vitesse sur l’A 7 à Valence : premiers résultats encourageants

L’abaissement de la vitesse sur l’A7 dans la traversée de Valence il y a un an a permis de réduire la concentration de certains polluants, mais de nouvelles actions sont nécessaires. En juin 2016, le Maire de Valence Nicolas Daragon demandait à l’Etat d’abaisser la vitesse sur l’autoroute A 7 dans la traversée de Valence. […]


Photovoltaïque : SILLIA victime de la concurrence pour les panneaux standards

L’usine de panneaux photovoltaïques SILLIA LV à Vénissieux n’est pas reprise par l’italien RECOM repreneur de l’industriel breton SILLIA. Le fabricant est victime de la baisse des prix des panneaux devenus des commodités. Le tribunal de commerce de Lyon a prononcé jeudi la liquidation judiciaire du fabricant de panneaux photovoltaïques Sillia . L ’usine de […]


Pierre RAMPA élu à la présidence des Canalisateurs du Sud Est

Pierre RAMPA a été élu à la présidence des Canalisateurs du Sud Est à la suite de Raymond MIDALI .L’occasion pour Raymond MIDALI de faire le bilan de son mandat qui a permis aux entreprises des canalisations d’eau potable et d’assainissement de PACA Corse et de Rhône-Alpes de fédérer autour d’une identité commune, de garder […]


ENEDIS : la mobilité doit s’intégrer dans les boucles électriques locales

ENEDIS Auvergne-Rhône-Alpes  prépare le développement de la mobilité électrique, en veillant à l’optimisation du réseau de bornes et à la gestion locale de l’équilibre offre-demande d’électricité.