Hausse du prix du diesel : un air plus respirable


Vécus par l’automobiliste comme une hausse de plus, les 2 centimes de taxe additionnelle vont-ils encourager les propriétaires de voiture à abandonner le diesel ? En tout cas France Nature Environnement, relayée par l’Apie en Isère, rappelle tous les dégâts causés par le diesel.

Le Gouvernement vient d’annoncer une augmentation de 2 centimes du prix du diesel à la pompe. Est-ce vraiment une mauvaise nouvelle ? Pas si sûr ! Avec une économie nationale en crise et une urgence sanitaire en marche du fait de la pollution de l’air, certaines nouvelles sont bien meilleures que ce qu’il n’y paraît. Explications de France Nature Environnement (FNE).

Rendez-nous notre air

Depuis 1988, plus de cinquante études épidémiologiques [1] sont venues renseigner les effets délétères des polluants émis par les véhicules diesel sur notre santé et la qualité de l’air que l’on respire ne s’améliore pourtant pas. 42 000 morts prématurées chaque année en France du fait de la pollution aux particules fines, dont plus de la moitié des rejets est attribuable au diesel. L’Organisation Mondiale de la Santé déclare même les gaz d’échappement diesel comme des cancérogènes certains pour l’homme [2]. Que faudra-t-il de plus pour que l’urgence sanitaire provoquée par la pollution de l’air soit enfin traitée ?

Rendez-nous aussi notre argent

Au-delà des effets sanitaires conséquents de la pollution de l’air, il y a le coût du système « tout diesel » aujourd’hui porté par la France. La différence de taxation entre l’essence et le diesel représente plus de 7 milliards de pertes de recettes par an pour l’Etat français et ce n’est pas tout. La filière de raffinage français est incapable d’absorber la demande au sein de l’hexagone, raison pour laquelle le diesel pèse plus de 16 milliards d’euros d’importation dans l’économie française. Cette fiscalité diesel à la française est vivement critiquée par FNE, mais nous ne sommes pas les seuls. C’est en effet aussi l’avis de l’OCDE, du FMI ou encore du Comité d’évaluation des dépenses fiscales et niches sociales [3]. Les coûts sanitaires de la pollution de l’air, dont le diesel est pour une bonne part responsable, sont eux de 20 à 30 milliards d’euros par an, soit environ 450 euros par habitant et par an pour l’année 2000 [4].

Une fausse compensation à l’Ecotaxe

En application des dispositions spécifiques au transport routier de marchandises, le tarif applicable au gazole utilisé par les poids lourds est plafonné dans le cadre de décrets régissant le transport routier. Les professionnels ont d’ailleurs été très actifs depuis plusieurs mois pour maintenir ce système dérogatoire. Conclusion : le transport routier n’est pas concerné par cette augmentation du prix du diesel.

Pour Michel Dubromel, responsable transports et mobilités durables : « A l’heure où tous les citoyens sont soumis à une contribution d’intérêt général, il est scandaleux que ces derniers soient condamnés à payer alors qu’un secteur économique contribuant largement aux émissions de particules fines, est exempté. »

Pour Denez L’Hostis, président de FNE : « Aujourd’hui, alors que plus de 60% du parc français roule au diesel, il est temps d’agir ! Agir sur la fiscalité du diesel aujourd’hui c’est protéger la santé et le porte-monnaie des Français, mais c’est aussi avancer vers un modèle de mobilité plus vertueux. Il faudra que ce premier pas fasse l’objet d’une vraie prise de conscience qui nous amènera à repenser notre politique transport… »

_______________________________________________________________

[1] Etude CAFE CBA baselineanalysis 2000 to 2020, 2005 + étude EnvironementalHealth Perspectives USA 2012,…

[2] http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2012/pdfs/pr213_F.pdf

[3] Avis août 2011

[4] Etude Commissariat général au développement durable (CGDD) estimant le coût pour le système de soins en France entre 0,7 à 1,7 milliard d’euros par an et estimé entre 20 à 30 milliards par an en tenant compte de la mortalité et des coûts économiques.





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Sites et sols pollués : INTERSOL veut lever les blocages réglementaires

A deux semaines du salon INTERSOL    organisé par l’Union des Consultants et Ingénieurs en Environnement Thierry Blondel, président de l’Union explique les objectifs du salon, espace de dialogue pour faire évoluer les problématiques environnementales  Où l’Union des Consultants et Ingénieurs en Environnement en-est-elle ? L’UCIE (Union des Consultants et Ingénieurs en Environnement) vise, depuis sa création […]


ICEDA: entreposage de déchets à partir de 2018

L’installation  d’entreposage  en cours d’achèvement sur le site de Bugey, devrait recevoir ses premiers déchets radioactifs en 2018. Après de multiples aléas, le projet ICEDA (Installation de  conditionnement et ‘entreposage de déchets activés)  sur le site de Bugey ,  a de nouveau avancé. L’installation devait recevoir les premiers déchets radioactifs en 2018.  L’année 2017 sera […]


Géothermie : campagne de mesure géothermiques à Riom

Deux projets consacrés à la géothermie profonde se déroulent dans le cadre du groupement d’ intérêt scientifique Géodénergies. Plusieurs campagnes de mesure géophysique ont lieu en ce moment à Riom (Puy de Dôme), Vendenheim et Eckbolsheim (Bas Rhin). Trois sites sur trois fossés d’effondrement différents en Alsace, Rhône-Alpes et Auvergne, sont étudiés pour élaborer un […]


Auvergne Rhône-Alpes soutient les Ecoles de production

Auvergne Rhône-Alpes soutient les écoles de production qui forment dans les territoires, à des métiers techniques, comme les métiers du bois, de l’automobile de l’entretien des paysages. Le développement durable, c’est l’environnement,  mais aussi l’économie et le social. A l’Ecole du bois de Cormaranche-en-Bugey dans l’Ain, les élèves apprennent concrètement des métiers de la transformation […]


Vallée de l’Yzeron : la concertation fait accepter deux barrages

La concertation menée à par le SAGYRC en 2016, a permis d’expliquer et de faire approuver la réalisation de deux barrages secs  pour maitriser le risque de crue. L’Yzeron est un cours qui parfois, surtout lors des orages de l’automne, descend furieusement des Monts du Lyonnais, créant des risques d’inondation dans la basse vallée en […]


IMOTEP Innovation MOTEur Propre : un projet pour les laboratoires de Saint-Etienne et Lyon

IMOTEP (Innovation MOTEur Propre) réunit plusieurs acteurs de la recherche à Saint-Etienne autour d’un projet de recherche sur les revêtements et la texturation des surfaces pour des moteurs propres. Les enjeux de la mobilité durable demandent de travailler sur la propulsion électrique et sur l’efficacité énergétique des moteurs à combustion. Le Groupe HEF, l’Université Jean […]


GECO AIR : une application pour moins polluer en conduisant

Développée par, avec le soutien de l’ADEME, l’application GECO sensibilise ses utilisateurs et les aide à réduire l’impact environnemental de leurs déplacements.      Le niveau d’émissions polluantes d’un véhicule dépend de sa technologie, du style de conduite et du type de trajet. Les essais réalisés à IFP Energies nouvelles (IFPEN) ont montré que pour un même […]


Repensons notre société pour plus d’efficience, de bien être et de cohésion sociale, par Emmanuel François

Emmanuel François est président de l’association Smart Building Association, SBA, partenaire du prochain salon BE Positive.


Saint-Alban : arrêt programmé de l’unité 1 pour visite décennale

Vendredi 17 février 2017 à 23h55, l’unité de production n°1 de la centrale de Saint-Alban (Isère)  a été déconnectée du réseau de transport d’électricité pour effectuer sa troisième visite décennale. Lors d’un arrêt programmé, rappelle la direction de la communication de la centrale, des travaux de maintenance courante sont réalisés et un tiers du combustible […]


Emmanuel François président de Smart Building Alliance

Emmanuel François, président de Smart Building Association, Association pour le Batiment Intelligent from Enviscope on Vimeo.


Infrastructures de transports: des financements de l’AFITF pour les transports à Lyon et Annemasse

Le conseil d’administration de l’Agence de financement des infrastructures de France (AFITF) s’est réuni  le 16 février sous la présidence de Philippe Duron, Député du Calvados. Les conventions de financement ou avenants adoptés représentent un engagement total de plus de 145 M€. Il s’agit dans le domaine ferroviaire,  de  deux conventions pour financer des études et […]


Auvergne Rhône-Alpes soutient la pêche à hauteur de 3 millions

Auvergne Rhône-Alpes intervient en faveur de la pêche et de l’aquaculture en signant avec les fédérations de pêche, une convention permettant d’améliorer les milieux aquatiques, les populations de migrateurs et les parcours de pêche. Lors de sa dernière session le Conseil régional d’Auvergne Rhône-Alpes a adopté un plan en faveur de la pêche et des […]


CIVIGAZ : des volontaires du Service civique sur le terrain des économies d’énergie

L’opération CIVIGAZ , soutenue par GRDF, permet à des jeunes engagés dans le Service civique de sensibiliser des consommateurs aux économies d’énergie, notamment pour le gaz. Ils sont étudiants ou étudiantes, en recherche d’emploi, diplômée d’une école d’ingénieurs, ont des parcours et des profils différents. Mais ils forment pendant plusieurs mois une équipe de volontaires […]


Enlèvement des ordures ménagères : CANOL dénonce le taux illégal de la taxe

L’association Contribuables actifs de l’Ouest lyonnais ( CANOL)  signale que le 30 janvier, les conseillers de la Métropole de Lyon ont approuvé à la majorité le budget 2017 avec des taux de Taxe d’enlèvement des ordures ménagères égaux aux taux des années précédentes. Pour l’association, le taux permet de dégager un excédent illégal de recette […]


Roger Nkodo Dang , président du Parlement panafricain à Lyon : l’Afrique doit valoriser chez elle ses matières premières

Invité à Lyon lors d’une conférence sur l’Afrique, Roger Nkodo Dang, président du parlement Panafricain a souligné que l’Afrique devait mieux tirer parti de ses matières premières en les transformant. L’Ecole de Commerce de Lyon organisait ce vendredi et ce samedi un grand rendez-vous sur l’Afrique à la halle Tony Garnier . Les organisateurs de […]