Construction et aménagement

A Feillens (Ain) un projet de centrale de bitume inquiète des habitants

L’association Bien vivre à Feillens ( Ain) organise une réunion publique du 27 février à Feillens autour du projet d’installation d’une “centrale d’enrobage à chaud” sur une zone d’activité, gérée par la communauté de communes du Pays de Bâgé. Plus de 600 personnes travaillent sur cette zone, proche d’une zone de production maraîchère, près des centres et écoles de Feillens et Replonges  Bâgé la Ville, qui comptent plus de 10 000 habitants dont 1 100 enfants scolarisés.

Le permis de construire de la centrale a été accordé par le maire de Replonges le 3 février 2013. L’enquête publique, sur l’Installation Classée Pour l’Environnement en projet s’est conclu avec avis favorable et quatre fortes réserves. Une pétition contre l’installation de la centrale sur le site retenu, a recueilli 2360 signatures selon l’association. Elle a été remise au préfet de l’Ain le 20 décembre. Lancée par deux associations de Replonges la pétitiona été reprise ensuite à Feillens au delà de la zone artisanale et a recueilli 700 signatures complémentaires.

Le préfet de l’Ain, compte tenu de la demande faite à l’industriel d’explications complémentaires par l’Agence régionale de santé (ARS) , a décidé d’attendre, après les élections municipales l’avis de l’agence régionale de santé avant de consulter le Comité départemental des risques sanitaires et technologiques de l’Ain (CODERST).

VOIR AUSSI