Biodiversité

Accord Piémont – Auvergne-Rhône-Alpes pour la liaison Lyon-Turin

Un accord signé par les régions Piémont et Auvergne-Rhône-Alpes fixe deux priorités à la coopération interrégionale : la réalisation de la liaison Lyon-Turin et la protection de l’environnement.

« Le transport des poids-lourds sur le rail entre Turin et Lyon est une priorité de la lutte contre la pollution et le réchauffement climatique global dans les Alpes » : par ces mots, le président du Piémont, Alberto Cirio, et le président d’Auvergne-Rhone-Alpes, Laurent Wauquiez, ont signé mardi 24 septembre sur le chantier de Chiomonte, un accord de coopération entre les deux territoires.

Deux priorités ont été fixées : réaliser la liaison Lyon-Turin et dans le même temps, lancer des actions communes pour la protection de l’environnement dans le cadre d’un projet appelé « Alpes vertes ». Etaient présents lors de la signature le maire de Chiomonte, commune où se trouve l’entrée italienne du tunnel en construction, Roberto Garbati, le vice-président du Piémont en charge des infrastructures et des Transports, Marco Gabusi, et Maurizio Bufalini le directeur général adjoint de Telt, la société qui réalise le tunnel.

Laurent Wauquiez a été surpris des mesures de sécurité nécessaires pour le chantier du tunnel du côté italien. Chaque jour en effet 400 personnes assurent la sécurité de ce chantier contre des actions d’opposants.

Piemont et Auvergne-Rhône-Alpes vont travailler ensemble sur des projets qui pourront être financés par l’Union européenne. « Nous croyons fermement à l’Europe des Régions », a souligné le président du Piémont qui a renforcé en Italie ses relations avec la région de Ligurie.

 

 

VOIR AUSSI