Eau

Agences de l’Eau: la Cour des Comptes demande de mieux faire payer la pollution de l’eau

Agences de l’Eau: la Cour des Comptes demande de mieux faire payer la pollution de l’eau

La Cour des Comptes recommande dans son rapport public, plus de transparence dans la distribution des aides par les Agences de l’Eau, une plus forte présence de l’Etat et des usagers non professionnels.

En France, la politique de l’eau fait intervenir aux côtés de l’État, qui assure pilotage et réglementation, les collectivités territoriales, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (ONEMA) chargé de la police de l’eau, et les agences de l’eau mises en place sur chaque bassin.  Les agences collectent auprès des usagers ( ménages, industries, agriculteurs, etc.) des redevances. Elles distribuent des aides financières pour inciter des investissements de réduction des pollutions, de remédiation des milieux.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI