1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Environnement
  6. /
  7. Agglomération des fines: le...

Agglomération des fines: le projet PARC cherche des candidats

L’objectif du projet Procédé d’agglomération et de recyclage en compactés (PARC), est de créer une nouvelle technologie de compaction innovante française, intermédiaire entre les technologies robustes provenant du monde du parpaing et celle plus « high tech » du monde de la pharmacie/détergence.

Le projet PARC s’intéresse à la valorisation des poussières en les compactant et ambitionne de créer une nouvelle filière de recyclage de fines particules minérales. Aujourd’hui, les fines particules générées par l’activité industrielle représentent environ  15 millions de tonnes  annuels. Elles sont considérées comme des sous-produits stockés et souvent non valorisés  qui impactent la rentabilité des procédés. Seules les industries de fabrication du parpaing et des comprimés pharmaceutiques ont mis au point des technologies d’agglomération.

La nouvelle filière Procédé d’agglomération et de recyclage en compactés (PARC) intéresse les industries de l’isolation, de la chimie, de la sidérurgie et toutes autres industries génératrices de fines poussières. Le projet est soutenu par le pôle de compétitivité AXELERA, et regroupe, pour un budget global de 4,4 M€, six partenaires :

• trois PME : QUADRA, fabriquant de presse à compacter ; MEDELPHARM, fabriquant de presses à compacter de laboratoire et ITASCA, société spécialisée dans la modélisation informatique,
• un groupe : KERNEOS, leader mondial sur le marché des ciments alumineux,
• deux laboratoires de recherche : le laboratoire Sciences des processus industriels et naturels (Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne) ; SPIN (laboratoire spécialiste des matériaux) et le laboratoire Conditions extrêmes et matériaux : Haute température et irradiation (CNRS).

Deux grands défis sont à relever. Il faut a définir et mettre au point des compactés pour intégration dans le procédé à froid (transport /stockage) et à chaud (maîtrise des réactions à haute température). Il faut mettre au point d’une nouvelle technologie de compaction extrapolable à échelle industrielle. Les premiers résultats sont très encourageants. Les compactés développés et fabriqués permettent un recyclage à 100 %.

 

• la définition et la mise au point des compactés pour intégration dans le procédé à froid (transport /stockage) et à chaud (maîtrise des réactions à haute température),
• la mise au point d’une nouvelle technologie de compaction extrapolable à échelle industrielle.

Les premiers résultats sont très encourageants. Les compactés développés et fabriqués permettent un recyclage à 100 %. La faisabilité de la nouvelle technologie d’agglomération a été démontrée. Si vous souhaitez rejoindre le club d’intérêt PARC, merci de vous inscrire en cliquant ici avant le 28/11/2014

Pour plus d’informations, veuillez contacter Rémi Valéro, KERNEOS (Remi.Valero@kerneos.com)

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Connection

Connexion à votre compte

Récupération de votre mot de passe

Merci de saisir votre identifant ou votre adresse email