Transports modes doux

Ardèche : le schéma départemental vélo poursuit son déploiement

La démarche de l’Ardèche en faveur du vélo s’inscrit dans le cadre plus global du Contrat de transition écologique, signé entre le département et l’État.

Si la ViaRhôna constitue la colonne vertébrale du réseau cyclable ardéchois, c’est désormais la pratique du vélo dans un usage quotidien ou utilitaire que le Département entend promouvoir. ©Timmaexx CC BY 3.0

Le département de l’Ardèche a adopté dès 2011 son schéma départemental du vélo qui a permis notamment la réalisation de voies douces telles que la Dolce Via et la ViaRhôna, colonne vertébrale du réseau cyclable ardéchois.

En 2017, le Département a proposé la création d’un réseau vélo, instance d’échange et de mutualisation des pratiques réunissant tous les acteurs du vélo et de la mobilité pour favoriser la pratique cycliste. C’est désormais la pratique du vélo dans un usage quotidien ou utilitaire que le Département entend promouvoir.

Ainsi en 2018, il a renforcé son engagement en apportant son aide financière aux collectivités à travers l’appel à projets Pass Territoires, pour la création d’infrastructures vélo et la mise en place de services de location de vélos. Le Département a lancé en 2019 un appel à manifestation d’intérêt pour aider les collectivités à se doter en mobiliers vélos afin de faciliter et sécuriser les stationnements.

Grâce aux dispositifs Pass Territoire et au Laboratoire de la Transition, 51 communes et établissements publics de coopération intercommunale se sont doté en 2019 en arceaux, racks, abris collectifs et consignes fermées sécurisées. Cette dynamique rejoint celle de nombreuses collectivités pour le déploiement de boucles vélos et améliore le maillage global de l’Ardèche Sud et Nord.

Le Département poursuit en 2020 et 2021 sa démarche d’aide à l’équipement en mobilier vélo à destination des collectivités. Sont prioritaires, celles qui n’auront pas été dotées en 2019 et qui démontrent une démarche réelle en faveur du vélo.

VOIR AUSSI