Énergie

AREVA et MITSUBISHI cherchent de l’uranium en Australie

L’exploration durera plusieurs sur plusieurs dizaines de milliers de kilomètres carrés dans des zones peu ou pas explorées.  MDP contribuera à hauteur de 100 % des dépenses d’AFMEX pendant plusieurs années, dans la limite d’un seuil déterminé. A l’atteinte du seuil et si MDP confirme son intérêt pour les permis d’exploration, MDP pourra acquérir 49% des permis d’exploration d’uranium greenfield (zones sans ressource d’uranium identifiée )d’AFMEX en Australie

La gestion des permis sera assurée une co-entreprise détenue à 51 % par AFMEX et à 49 % par MDP. AFMEX conduira les opérations de cette nouvelle co-entreprise. L’Australie, troisième producteur mondial derrière le
Kazakhstan et le Canada, a produit près de 6200 tonnes d’uranium en 2011. L’Australie possède les réserves d’uranium parmi les plus importantes. AREVA a récemment accentué ses efforts d’exploration dans ce pays où AREVA présent depuis les années 1970, a découvert plusieurs gisements.

VOIR AUSSI