Science

Assainissement : les micropolluants résiduels présentent un risque pour l’environnement et l’homme

Assainissement : les micropolluants résiduels présentent un risque pour l’environnement et l’homme

Les micropolluants qui restent présents dans les eaux d’assainissement après traitement peuvent avoir un impact sanitaire pour les milieux aquatiques, voire pour l'homme. C’est la conclusion d’études de l’Inrae menées sur une centaine d’entre eux, dont les résultats sont publiés dans Water Research.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI