AXELERA : AGREGE 2 veut produire des terres végétales en milieu urbain

Le projet AGREGE 2 labellisé par Axelera vise le développement d’une filière de construction de sol fertiles à partir de matériaux innovants pour l’aménagement urbain .

Les opérations de traitement des friches industrielles, de réhabilitation urbaine, de remédiation vise à reconstituer des sols aptes à remplir leur fonction naturelle de support de végétation dans le cadre d’une ville plus verte capable de s’adapter aux changement climatique.

Le projet AGREGE 2 vise à valider aux niveaux technique, économique, environnemental et sociétal une filière de production de sols fertiles en milieu urbain à partir de terres excavées et d’autres matériaux potentiellement valorisables actuellement envoyés en centre de stockage. L’intérêt est  d’ainsi économiser les ressources naturelles classiquement utilisées dans les aménagements urbains (terre végétale provenant de lieux de plus en plus lointains, tourbe, granulats, …) et de réduire les transports nécessaires pour ces opérations. L’objectif est de développer des filières de recyclage des déchets produits par ces mêmes villes aussi près que possible des lieux d’excavation.

La réglementation française évolue pour permettre la valorisation des terres excavées faiblement contaminées, jusqu’alors principalement envoyées en décharge. Pour l’Europe en effet, toute terre excavée, déplacée de son site d’origine est un déchets. Ce statut entraine des couts importants de transport et de mise en décharge. AGREGE propose d’intégrer les terres de texture fine, sans intérêt géotechnique, dans un processus de fabrication de sols qui comprendra des formulations de terres végétales, utilisées comme horizons de croissance des plantes, et des sous-couches plus minérales, utilisées comme horizons techniques des sols construits (aptes à retenir ou au contraire évacuer l’eau, à permettre des enracinements profonds des arbres, …). Les terres végétales ainsi fabriquées seront valorisables pour différents usages : parc/square, fosse de plantation d’arbres, merlons.

Le projet comprend cinq axes  qui permettront de lever l’ensemble des freins à l’élaboration de la filière : analyse des besoins d’une agglomération et d’un projet de réaménagement de friche, formulation et amélioration de la qualité agronomique de terres, démonstration à grande échelle de la fonctionnalité des sols construits, levée des derniers verrous réglementaires, acceptabilité globale de la filière.

AGREGE est un projet FUI collaboratif d’un budget de 3,2 M€ et rassemble des PME locales (VALTERRA DR, CAPMETROPOLE et C3EUROPE) associées au BRGM et au groupe SUEZ (Remédiation et Minerals). Ce projet est labellisé par le pôle AXELERA.

 

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Investissements dédiés aux réseaux de distribution d’électricité : La FNCCR défend le rôle majeur des collectivités

La FNCCR - Territoire d’énergie, fédération nationale regroupant plus de 800 collectivités, s’alarme d’un projet d’ordonnance, en transposition d’une directive européenne, qui menace la capacité des collectivités à assurer pleinement leur rôle d’autorité concédante, à planifier localement les investissements et,...

Avec Voltalis, Thonon Agglomération déploie un système d’économie d’énergie chez les habitants

En association avec Thonon Agglomération, la société Voltalis propose aux habitants de bénéficier gratuitement de sa solution d'économies d'électricité. Installé rapidement, le boîtier permet de piloter la consommation des appareils les plus énergivores, radiateurs et chauffe-eaux électriques. Une application permet...

Mag2lyon numéro 163
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Bienvenue !

Connectez-vous à votre compte

Récupérez votre mot de passe

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.