Actualités

AXELERA : le projet DEEPER veut améliorer l’innovation en chimie

Le financement de 58 projets de R&D collaboratifs pour une aide de l’Etat de 41 M€, au titre du 20ème appel à projets du FUI. Cinq projets labellisés par AXELERA, parmi lesquels le projets DEEPER qui vise à accélérer l’intégration d’innovations dans le secteur de la chimie.

La filière chimie est parfois en retard  pour intégrer  de nouvelles méthodes de travail et de nouvelles technologies. Le projet DEEPER  doit développer une offre de service pour la conception efficiente de procédés chimiques industriels intégrant des technologies innovantes en chimie de spécialités et en chimie fine.

La future offre comprendra l’implémentation de technologies intensifiées et s’appuiera sur des outils numériques et une expertise. Le but est l’adoption de méthodes de développement de procédés plus efficaces et l’intégration de l’intensification des procédés. Les délais de développement pourront être réduits, en adoptant des technologies qui viseront à limiter l’impact environnemental.

Des travaux seront réalisés sur la méthodologie de choix de technologies, en prenant en compte le couplage d’opérations unitaires et les modes d’activation. Des travaux seront menés afin de valider les méthodes d’acquisition de données. L’étape qui suivra concernera l’extrapolation par simulation numérique. Enfin, il s’agira d’appliquer ces méthodes sur des cas concrets de procédés industriels afin de valider l’intérêt industriel et la faisabilité technique de la solution proposée.

DEEPER  sera développé par un consortium piloté par Processium, société villeurbannaise experte en développement de procédés chimiques. La PME Optifluides apportera l’expertise en modélisation numérique. Trois laboratoires académiques, le LGC (INP de Toulouse), le LRGP (Université de Lorraine) et le CNRS-LGPC apporteront leurs expertise complémentaires sur l’intensification des procédés. DEEPER s’appuiera aussi sur deux industriels de la chimie, dont Novacap.

VOIR AUSSI