Isère

Réacteurs de 900 MW : prévoir aussi les “agressions” climatiques

Réacteurs de 900 MW : prévoir aussi les “agressions” climatiques

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) inscrit l'augmentation des températures due au réchauffement climatique dans la liste des agressions auxquelles il faut préparer les réacteurs de 900MW dans la perspective d'une prolongation d'exploitation au-delà de 40 ans.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI