Biobest fait travailler des bourdons docteurs

La société spécialisée dans le développement de solutions de bio-contrôle a sélectionné des bourdons capables, lors de la pollinisation, de déposer des substances permettant de traiter les végétaux.

Les bourdons sont des pollinisateurs efficaces. Ils vont de fleur en fleur collecter du nectar et emportent au passage avec eux le précieux pollen qui fécondera la prochaine fleur. Le bourdon, à la différence de l’abeille, est un butineur régulier. Qu’il ait ou non des réserves, il quitte la ruche pour faire sa provision de nectar. L’abeille ne sort que s’il fait beau.

Exploitant le comportement des bourdons, les spécialistes de l’entreprise belge, ont imaginé tirer parti du manège de l’insecte. Pourquoi ne pas utiliser cette sorte de drone bien programmé pour lui fait transporter une autre substance que du pollen ? Les spécialistes sont trouvés. Le bourdon peut transporter, sans le savoir des substances actives capables de traiter les plantes visitées .

Pour équiper ce docteur volant de sa trousse à pharmacie, les chercheurs de Biobest, lui demandent de passer au sortir de chez lui par un étroit tunnel dans lequel ses brosses se chargent de médicament. Ce “flying doctor” (marque déposée)  peut alors délivrer sa potion de corolle en corolle, pour le plus grand bien de ses hôtesses.

Biobest, est en mesure de produire des bourdons destinés à soigner des cultures sous serre, qui en meilleure santé auront de meilleurs rendements. Le bourdon docteur est un inlassable professionnel. Il est précis. La dose qu’il emporte est calculée pour  traiter une pathologie. Grâce à lui, plus de molécules précieuses dispersées, inutilement sur toute la plante ou retombant sur le sol.

Reste à utiliser le bon bourdon au bon endroit, car les bourdons du monde, s’ils se ressemblent, ne sont pas identiques. Les espèces d’intérêt sont en nombre limité, et Biobest n’entend pas introduire dans un écosystème, des bourdons qui n’y seraient pas déjà implantés. Les bourdons doivent être autorisés par les lois locales. Seuls les bourdons locaux peuvent exercer leur art…

 

VOIR AUSSI