1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Démarrage industriel pour Lactips...

Démarrage industriel pour Lactips et son plastique biosourcé.

La société Lactips a inauguré le 12 juillet à Saint-Etienne son premier atelier de production à l’échelle industrielle d’une matière plastique biosourcée, hydrosoluble et biodégradable.

Lactips est le fruit de nombreuses années de recherches menées par Frédéric Prochazka, enseignant-chercheur au laboratoire de l’IMP (Ingénierie des Matériaux Polymères) de l’Université de Saint-Etienne. Détenteur d’un brevet universitaire, il fonde l’entreprise en 2014 et en devient le directeur scientifique, au côté de Marie-Hélène Gramatikoff, PDG. Le matériau développé, hydrosoluble et biodégradable, est réalisé à partir de protéines de lait. Une solution qui peut « répondre aux besoins de nombreux industriels et contribuer significativement à diminuer l’impact des plastiques sur l’environnement », souligne la cheffe d’entreprise.

Marie-Hélène GRAMATIKOFF, PDG de Lactips - ©Lactips - Enviscope.com
Marie-Hélène Gramatikoff, PDG de Lactips – ©Lactips

Première application dans la détergence

Après une première levée de fonds de 1,2 millions d’euros en 2015, Lactips dispose aujourd’hui d’un centre de développement complet et d’une formulation validée, dédiée au marché des détergents. Ce premier produit va permettre à de grands industriels de la détergence de proposer aux consommateurs responsables des films hydrosolubles permettant de conditionner unitairement des produits en poudre ou tablettes (produits de lave-vaisselle et lessive, par exemple). Cette solution répond à une problématique majeure du marché des détergents, à savoir la mauvaise dissolution des plastiques hydrosolubles pétrosourcés. En offrant une biodégradation complète et sans toxicité aquatique, le nouveau plastique constitue de surcroît une solution plus «verte ».

Deux lignes de production au programme

Les équipes commerciales signent à présent les premiers contrats de vente et les premiers produits conditionnés avec ces films devraient arriver dans les rayons européens au troisième trimestre 2018. C’est pour répondre à ces premières commandes que Lactips a installé son premier atelier industriel sur le Parc Métrotech de Saint-Etienne Métropole, à Saint-Jean-Bonnefonds. L’entreprise prévoit ensuite l’implantation d’une usine de 2 500 m² pour déployer son outil industriel, qui sera 100 % made in France, et installer ses équipes ainsi que son laboratoire. Deux lignes de productions seront tout d’abord installées au sein de ce centre industriel permettant une montée en puissance avec l’ouverture progressive de sa solution à de nouveaux marchés. Cela devrait également permettre de créer de nouveaux emplois locaux qui viendront s’ajouter à la trentaine d’employés que compte déjà Lactips, avec des perspectives de carrières en production, logistique, achat ou encore commercial.

 

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Région suite

3 6 UNE RÉGION BIEN PROTÉGÉE Lors de l’arrivée de Laurent WAUQUIEZ à la tête de la Région Auvergne-Rhône-Alpes en 2016, la situation budgétaire des deux anciennes Régions était des plus préoccupantes : hausse continuelle des dépenses de fonctionnement, baisse...

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.