Énergie

Bugey : déversement accidentel d’un mélange d’huile et d’eau dans le Rhône

Le service communication de la Centrale Nucléaire de Bugey (Ain) a signalé que le jeudi 29 octobre  en milieu d’après midi, lors d’une opération de surveillance, un salarié de la centrale a constaté la présence d’huile dans une canalisation reliée au Rhône. Il l’a aussitôt signalé au service compétent.

Les techniciens mobilisées immédiatement ont aussitôt  stoppé l’écoulement d’huile et installé des pompes pour récupérer le liquide encore présent dans la canalisation.  Le liquide déversé dans la canalisation est une huile minérale, non radioactive utilisée dans un transformateur situé dans la partie non nucléaire de l’installation. Il n’est pas classé dans les produits dangereux pour l’environnement.

La quantité déversée dans le Rhône est estimée au maximum à quelques centaines de litres. Les analyses ont conclu à l’utilisation d’une pompe de vidange inadaptée. Le même jour, la Préfecture de l’Ain, l’Autorité de sûreté nucléaire et les pouvoirs publics ont été informés. Le vendredi 30 octobre, l’Autorité de sûreté nucléaire a réalisé une inspection réactive conformément aux procédures établies pour ce genre d’événement. La direction de la centrale a déclaré cet événement le vendredi 30 octobre à l’Autorité de sûreté nucléaire.

VOIR AUSSI