1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Mobilité
  6. /
  7. Les travaux d’équipements ferroviaires...

Les travaux d’équipements ferroviaires de la ligne du Haut Bugey commencent

Les travaux de rénovation de la ligne ferroviaire du Haut Bugey, entre Bourg en Bresse et Bellegarde sur Valserine, qui doivent durer deux ans et demi , avancent bon train.


Les travaux de génie civil sont presque achevés sur les trois lots pour un montant de 131 millions d’euros. Les habitants des différents secteurs traversés peuvent se rendre compte de l’avancement des différents chantiers . Pour le lot numéro 1 de Génie civil, entre Bourg-en-Bresse et la gare de Cize-Bolozon les travaux devaient durer d’octobre 2006 à mars 2008 pour environ 26 millions d’euros. L’état d’avancement est notable à Bourg en Bresse, avec la mise en place d’une trémie pour remplacer le passage à niveau 5, avec la pose d’écrans acoustiques .La gare de Villereversure prend forme avec les premiers travaux d’assainissement et le dégagement de l’espace nécessaire au quai central.Toujours à Villereversure, un boviducsera bientôt utilisable. Les travaux d’approfondissement du tunnel de Racouze, sont achevés. Les tunnels de la ligne étaient autrefois utilisés par des machines à vapeur ou diesel. La pose de caténaires pour amener l’électricité oblige à accroitre la hauteur des tunnels.


Risques de pollution pris en compte



Sur le secteur Cize-Bolozon-Brion les travaux doivent se terminer actuellement pour environ 30 millions d’euros. Réseau Ferré de France a été attentif à des risques de pollution accidentelle sur des engins de chantier et des bassins de décantation on été installés pour retenir les eaux de chantiers. Ces bassins seront transformés en réservoir pour le Service départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de l’Ain. La surveillance d’un captage est réalisée pour éviter la pollution des eaux qui alimente le secteur.


A Nurieux les quais de la gare prennent forme, le passage piétons souterrain et les cages d’ascenseurs ont été complètement remblayés. De la halte à la sortie de Brion, la plateforme est prête à recevoir rails, traverses et ballast.


Sur la section Brion – Bellegarde-sur-Valserine les travaux représentent 43 millions d’euros. Le site des Neyrolles est en plein terrrassement. Les travaux s’achèvent dans plusieurs tunnels et à Bellegarde-sur-Valserine, les travaux, notamment de terrassement, ont démarré sur le site du pôle d’échanges.


Jusqu’à 200 personnes



Le relais est pris par les équipements ferroviaires qui dureront jusqu’en avril 2009 pour environ 62 millions d’euros. La première étape a consisté à installer la base travaux à Bourg-en-Bresse. Un terrain de 2 hectares attenant à la gare recevra les composants de la voie ferrée (ballast, traverses …), les ateliers de préparation et de montage du matériel (notamment des ateliers de pré-équipements des poteaux caténaires), des espaces de bureaux, des vestiaires et réfectoires pour les équipes, et tout le dispositif de préparation et de manœuvre des trains travaux. Le site pourra accueillir jusqu’à 200 personnes. Près d’une cinquantaine de bungalows ont été montés. Une zone de 4 000 m² a été réservée pour recevoir 15 000 m3 (soit 22 500 t) de ballast.


Les travaux pour l’alimentation 25 000 Volts devraient démarrer courant juin avec la mise en place de la ligne aérienne au-dessus de l’Ain qui permettra l’alimentation de la voie ferrée par la future sous-station électrique. Les autres équipements sont les caténaires rigides (tunnels), la Signalisation ferroviaire La durée prévisionnelle va de décembre 2007 à avril 2008 pour environ 1,5 millions d’euros.


Il faut aujourd’hui 3h22 pour parcourir les 550 kilomètres qui séparent Paris de Genève. Les TGV utilisent le réseau qui passe par Bourg-en-Bresse, Ambérieu-en-Bugey, Culoz et Bellegarde-sur-Valserine. L’itinéraire Bourg-en-Bresse et Bellegarde-sur-Valserine, par le Haut-Bugey réduit de 47 kilomètres le trajet et permet un gain de temps de plus de 20 minutes.


La ligne du Haut-Bugey, de 65 kilomètres, à voie unique et non électrifiée, n’était plus exploitée que sur le seul tronçon allant de Bourg-en-Bresse à Brion. Depuis mai 1990, l’exploitation du tronçon Brion/Bellegarde-sur-Valserine a été arrêtée. Les installations ferroviaires ont été heureusement conservées. La nouvelle ligne entrera en service à l’hiver 2009.


michel.deprost@free.fr


Pour en savoir plus sur Réseau Ferré de France: http://www.rff.fr/pages/projets/ficheregion.asp?lg=fr&code=21

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.