Mobilité

Camions: des solutions énergétiques

Le constructeur de poids lourd installé à Saint-Priest et Vénissieux, veut améliorer l’image du camion, bête noire des défenseurs de l’environnement. Il est vrai que le déclin du fret ferroviaire et la place du transport routier de marchandises ( le groupe SNCF est le premier transporteur routier de France) justifie l’idée d’un tout routier, comme il y a un ” tout nucléaire”.

Les poids lourds ont quand même évolué. S’ils peuvent être remplacés par le train sur les longues distances, ou s’ils peuvent monter sur le train, les camions sont nécessaires pour les derniers kilomètres ou pour des trajets sans voie ferrée.

En trente ans, le poids a fait des progrès. La consommation a baissé de 37%, soit 1,2% par an. Les normes Euro ( Euro V aujourd’hui, bientpot EURO VI) ont permis de réduire les émissions d’oxydes d’azote et de monoxyde de carbone de 89%. Le problème, c’est que le trafic n’a pas été maitrisé ! La norme EEV ( Enhanced Environmentally friendly Vehicle) plus exigeant qu’EURO V est proposée sur presque tous les poids lourds Renault Trucks. L’émission de bruit est passée de 91 dB à moins de 80 db.

VOIR AUSSI