Eau

Chambre des Comptes:bonnes performances mais dépenses élevées pour le SIERG

Chambre des Comptes:bonnes performances mais dépenses élevées pour le SIERG

La Chambre Régionale des Comptes d’Auvergne Rhône-Alpes a publié le rapport d’observations définitives relatif à l’examen de la gestion du Syndicat Intercommunal des Eaux de la Région Grenobloise (SIERG) entre 2008 et 2012.

Jusqu’à fin 2014, ce dernier assurait l’adduction de l’eau pour une bonne partie de la périphérie du territoire de la communauté d’agglomération de Grenoble Alpes Métropole, mis à part quelques communes qui disposaient de ressources propres ou qui étaient membres d’autres syndicats. En outre, le SIERG desservait également trois communes du Grésivaudan situées hors de ses frontières.

Le premier janvier 2015, la métropole de Grenoble a été créée. Celle-ci est compétente pour la gestion du service public de l’eau sur son territoire. Par conséquent, le nombre de ses communes membres a été réduit à sept.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI